Tutoiement du citoyen a un agent de police

Publié par

Bonjour,
En temps que citoyen, ait-je le permis de tutoyer un autre citoyen même s'il est agent de police. En aucun cas cela ne peut être un outrage car cela n'en ait pas un...c'est pas insultant le tutoiement.
Avez un texte confirment ou infirmant cela.
Cdlt et merci
Pierre Dernière modification : 11/01/2009

Publié par
Tisuisse Administrateur

Bonjour,

La politesse, le respect des autres, vous connaissez ?

Publié par

Bjr,
et alors, jai du respet pour la fonction et le fonctionnaire..
Ne confondez pas tout.
je parle de loi et de CITYOEN...
Cdlt
pierre

Publié par

Bonsoir , la personne en question était-elle en service ? Domi

Publié par

ait-je le permis de tutoyer un autre citoyen
Il faut d'abord réussir l'épreuve du Code qui autorise à passer ensuite un certain nombre d'heures à prendre des cours de tutoiement. Après l'examen de tutoiement, un permis de tutoyer probatoire vous est délivré par la Préfecture avec 6 points.

En aucun cas cela ne peut être un outrage car cela n'en ait pas un...
Argumentation imparable : Ceci n'est pas une pipe car ceci n'est pas une pipe. Magritte n'aurait pas fait mieux !

c'est pas insultant le tutoiement.
Le mot homosexuel non plus, n'est pas insultant en soi. Pas plus que l'adjectif arabe. Pourtant, leur simple usage dans un contexte donné suffit à constituer un délit puni d'une peine d'emprisonnement.

Il m'arrive de tutoyer des bleus que je croise ici et là sans qu'on ait gardé des vaches ensemble, mais à condition que le contexte s'y prête : Sans provocation aucune et dans la limite des conventions sociales (âge, sexe,...).

Comme d'habitude, en matière légale, il n'y a pas de réponse universelle. Dans le cas présent, beaucoup de choses dépendent du contexte, de l'intention et de l'attitude.

Quant au fondement légal, je vous conseille de la lecture de l'article 433-5 du Code pénal qui est consacré aux outrages des agents dépositaires de l'autorité publique.

__________________________
Universität Potsdam.


Publié par

Merci de vos réponses.

La question peut être posé autrement :
Est ce que le fait d'avoir tutoyer un agent de police m'expose a une sanction juridique,
où plutôt est ce que le fait de tutoyer un agent est punis par la loi.

Une réponse qui me semble correcte :
Il y a réprimande seulement s'il y a outrage, volonté de porter atteinte a la dignité de quelqu'un.
Le faite de vouvoyer ou de tutoyer n'est pas en France une réglementation, au contraire c'est une vielle tradition républicaine.
Autre fois a la révolution: Citoyen Dupont, ....
Donc le fait de tutoyant un policier en soit n'est pas une infraction mais...cela dépende évidement du contexte, de l'age, du ton ....

Voili voila

Publié par

bonsoir il existe des convenances plus que des lois:le vouvoiement par politesse et respect ,pour des personnes inconnues,plus âgées ou 'd'un état supérieur à nous ...il ne vous viendrez pas à l'idée de vouvoyer un professeur ou un magistrat ,on tutoie les membres de sa famille ,les amis et encore on vouvoient certains amis....
le tutoiement envers un représentant de la loi n'est pas indiqué et surtout intervient souvent dans un contexte de conflit ,d'affrontation...

Publié par

bonsoir jo,

je crois que vous avez oublié de vous relire : "il ne vous viendrait pas à l'idée de vouvoyer un professeur ou un magistrat", car là, vous dites le contraire de ce que vous pensez, non ?
(en même temps je corrige "viendrez" par "viendrait")

Bonne soirée.

Publié par

"il ne vous viendrait pas l'idée de tutoyer "...mais tout le monde avait compris..je pense..

Publié par
Lag0 Administrateur

Moi, j'aime bien le terme "affrontation"...

Publié par

bonjour, le bon mot ,adéquat , ne met pas venu.....

Publié par

ne met pas venu.....

Publié par

Hello,

J'aimerai bien avoir la réponse à cette question et n'ai pas compris grand chose.. est-ce que quelqu'un veut bien donner une réponse claire à cette question pourtant simple :


est ce que le fait de tutoyer un agent est punis par la loi
- MATRIXC4

Merci

Publié par

Bonjour,

Eh bien, les parlementaires ne se sont pas encore penchés sur la question pour nous pondre une loi à ce sujet.

Il est clair qu'un petit garçon de 5 ans qui dirait à un policier : "Monsieur, tu peux m'aider à retrouver ma maman ?" ne sera pas sanctionné, alors qu'un adulte qui lui dira "Non, je te montrerai pas mes papiers et va te faire voir" pourrait bien passer quelques moments au poste.

La réponse était très claire : Tout dépend du contexte, mais on peut difficilement supposer qu'un adulte qui maîtrise la langue française ignore que le vouvoiement est d'usage entre personnes civilisées qui ne se connaissent pas.

Publié par
amajuris Modérateur

bonjour,

pour avoir la réponse à votre question, qui est une règle de savoir vivre, le prochain policier ou gendarme que vous croisez, vous le tutoyez et vous viendrez nous raconter sa réaction.

salutations

Publié par
Mark_ESP Superviseur

Bonjour


Évoquer le terme un peu désuet de "citoyen" me semble fausser la donne.
Le tutoiement est une forme d'agressivité "passive", de provocation facile, car ce n'est ni une insulte ni un délit... mais cela peut faire partie d'un outrage à agent, selon les circonstances.

Alors que les gens des FDO ont pour consigne de vouvoyer pour éviter tout ce qui pourrait être interpréter comme agressivité, ils sont souvent confrontés au tutoiement.

__________________________
Le bénévolat, c'est du temps offert pour être utile.