Séparation concubinage

Publié par

Bonjour,
Je suis en concubinage depuis 10 ans. Nous avons 4 enfants et un bail hlm commun. Je souhaite être séparé du papa pour les raisons habituel, participe que quand ça l'arrange avec les enfants, ne travail pas, aucun échange entre nous.
Le bail est à nos deux noms mais à la base c'est ma demande de logement.
Enfin bref il ne veux pas partir aucune communication il ne fait que le dénigrer m'insulter etc... Je ne peux pas prendre le risque de partir avec mes 4 enfants pour aller ou d'ailleurs... Je sais que cela va être très difficile seule avec 4 enfants mais je ne peux plus continuer comme cela psychologiquement c'est vraiment très dur.... Comment faire svp Dernière modification : 17/09/2022 - par Jklm

Publié par
amajuris Modérateur

bonjour,

le concubinage est une situation de fait qui n'est encadrée par aucune disposition juridique.

je comprends que votre concubin est le père de vos 4 enfants.

vous devez trouver un accord pour la garde de vos 4 enfants et les pensions alimentaires.

si vous êtes tous les deux titulaires du bail, vous ne pouvez pas contraindre votre concubin à partir.

faîtes-vous aider par une assistante sociale et si nécessaire par un avocat.

salutations

Publié par

Bonjour merci pour votre réponse,
Donc en réalité j'ai aucune solutions...
Déjà plusieurs années que je lui dit de partir, la seule chose qu'il répond c'est tu va faire quoi... Je vais prendre rdv avec un avocat merci

Publié par

bonjour

en réalité vous avez la solution de chercher un autre logement meme si cela sera difficile(voir assistante sociale..) et de demander une pension pour les enfants par l'intermédiaire du JAF

le juge aux affaires familiales organisera au mieux la garde des enfants et le droit de visite et d'hébergement des enfants : c'est indispensable

Publié par

Bonjour,



Vous devriez avoir droit à l'aide juridictionnelle. L'assistance sociale devrait pouvoir vous aider.

Par contre, si vous vous séparez, vous risquez de perdre des alloc.

Publié par

Bonjour,

Dans la mesure où c'est vous qui souhaitez la séparation, il n'y a en effet aucune raison objective que ce soit votre concubin qui parte.

Publié par

C'est pas moi qui veux la séparation c'est lui et depuis des années seulement il reste. Je me suis débrouillée seule pour vivre dans ma ville actuelle, je sors d'un quartier difficile j'ai du attendre plus de 10 ans dans un logement petit et extrêmement cher, j'ai fais la course folle seule auprès des administrations j'ai du postulé j'ai fais la candidature seule pour le logement, que j'ai actuellement, il est juste venu se rajouter sur le bail, mes enfants n'auront pas mieux, et donc on doit se retrouver au 115 et ensuite dans une cite pourri comme là où j'ai grandit parce que monsieur refuse de partir c'est carrément égoïste pour les enfants.... Imaginé que vous passiez de la Courneuve à Rueil-Malmaison et que vous deviez relâcher tout vos efforts et vous retrouver encore une fois dans un quartier pourrie parce que avec un seul salaire et aide avec 4 enfants à charge je n'aurais pas mieu si je lui laisse l'appartement.... C'est carrément égoïste pour les enfants qui lui ne voudra pas les prendre en charge... Désolé besoin de vider mon sac

Publié par


Je souhaite être séparé du papa pour les raisons habituel, participe que quand ça l'arrange avec les enfants, ne travail pas, aucun échange entre nous.


C'est pourtant vous qui avez écrit ça.

J'habite dans le midi, je n'ai aucune idée de ce à quoi ressemblent La Courneuve ou Rueil-Malmaison, désolée.

Quand je me suis séparée de mon mari, c'est moi qui suis partie, et à l'époque je n'avais pas un énorme salaire. Bon c'est vrai, j'ai pas fait 4 enfants non plus, je ne vois pas comment j'aurais pu continuer à bosser avec 4 mômes. Il faut savoir assumer ses choix.

Si vous avez besoin de "vider votre sac" voyez un psy, ici c'est un forum juridique.

Je le répète : il n'y aucune raison objective que ce soit lui qui parte plutôt que vous, et je ne vois pas ce qu'un avocat pourrait y faire puisque vous n'êtes même pas mariés. Le seul motif qui pourrait jouer en ce sens serait que votre concubin vous tape dessus, ce qui doit être étayé par des plaintes et un passage par un médecin légiste.

Publié par

Je crois qu'à ce stade, seule l'assistance sociale pourra vous aider dans un premier temps.

Publié par

@Lorenza:

A quel moment la personne dit avoir été frapée?

Concernant la définition du domaine de compétence du légiste, il faudrait la mettre à jour.

Publié par

Bonjour Lorenza,
Je me suis excusée par politesse, cela étant pour expliquer la situation... Donc merci j'ai bien compris il peux se permettre tous ce qu'il veux infidélité, ne pas participer, ne rien payé être dénigrant et m'insulter tous les jours.
Du moment qu'il ne le tape pas j'ai aucun arguments en ma faveur.
On s'étonne du nombre de meurtre de femmes chaque année....
Vous avez un pseudonyme féminin et vous avez des connaissances en droits et pourtant vous êtes moralisatrice parce que je souhaite le meilleurs pour mes enfants et lui le mieu pour lui...
Merci quand même pour votre réponse...

Publié par

Bonjour brunodeparis,
Merci pour vos réponses, j'ai rendez vous avec une AS fin novembre rdv pris il y'a déjà 6 mois.
Tampis si j'ai moins d'aides, a un moment mes enfants ont aussi besoin d'un environnement familial correct.

Publié par

Bonsoir JKLM,

Tans mieux si vous avez un RDV, c'est le point de départ d'une sortie de crise. L'AS vous orientera, et je vous souhaite du courage, car personne ici ne connait le dossier et n'est en mesure de le clore.

Ne tenez pas compte de Lorenza qui vous reproche de raconter votre vie tout en racontant la sienne.

Il se peut que votre affaire se termine au tribunal judiciaire, il faudra donc avoir des nerfs solides.

L'AS vous orientera.

Bon courage dans tous les cas.

Publié par
amajuris Modérateur

bonjour,

vous avez choisi de vivre en concubinage, c'est à dire en union libre.

les concubins n'ont aucun droit, ni aucune obligation l'un envers l'autre.

il n'existe pas d'obligation de fidélité entre concubins, ni d'obligation de participer aux frais du couple, sauf pour les enfants ou il y a une obligation d'entretien et d'éducation pour es parents.

salutations