Notion infirmité dans questionnaire d' état de sante

Publié par

Bonjour dans un questionnaire de ddéclaration d' état de santé, kaz question est :
Je déclare ne pas avoir d' infirmité et/ou une maladie de type ......

Que faut il entendre par infirmité ? Je ne trouve aucune définition juridique précise .
Pouvez vous m' éclairer.
Merci de vos réponses
Bien cordialement.

Publié par
amajuris Modérateur

bonjour,
selon le dictionnaire, une infirmité est une affection particulière qui atteint d'une manière chronique une partie du corps, C'est également une incapacité de l'organisme à remplir telle ou telle fonction.
salutations

Publié par

Ok donc une maladie dégénérative de la vue qui peut encore évoluer est elle une infirmité ? Ou l' infirmité sera le résultat de çette maladie après consolidation à savoir la cécité ?

Publié par

bonjour ; si on s'en réfère au Larousse :c'est une "altération définitive d'une fonction de l'organisme d'origine congénitale ou acquise.." ailleurs "suspension chronique d'une fonction de l'organisme"...on y trouve aussi la notion de handicap ,impotence ,invalidité ,amputation ,blessure mutilation.....c'est assez vaste...
si c'est un questionnaire de santé pour obtenir une assurance quelconque il s'agit surtout de savoir si cette "infirmité" connue au moment de la signature du contrat pourra s'aggraver ou non ,pourra provoquer la mort ou non....
suivant les cas la facture sera plus ou moins élevée ou votre contrat sera refusé tout simplement...
si vous avez une bosse dans le dos de naissance on suppose que vous n'en mourrez pas... mais si cette bosse est due à une maladie on aura un doute.....

Publié par
chaber Modérateur

bonjour
Ok donc une maladie dégénérative de la vue qui peut encore évoluer est elle une infirmité ? Ou l' infirmité sera le résultat de çette maladie après consolidation à savoir la cécité ?si connue lors du remplissage du questionnaire médicale elle est à déclarer sous peine de nullité du contrat et perte des primes versées

__________________________
Cordialement

Il ne suffit pas qu'une idée soit difficile à exprimer raisonnablement pour qu'elle soit moins bonne qu'une autre. de Louis Farigoule, dit Jules Romains