Pv refus de priorité à un cycliste sur passage piéton

Publié par

Bonsoir.
Je comprends votre message.
Il faudrait appliquer un calcul proportionnel pour établir une comparaison.
Les Cyclistes sont des usagers fragiles et il est biensûr indispensable de renforcer leur sécurité par une adaptation du réseau routier.
Je pense que la décénie à venir apportera son lot de réforme pour réglementer la circulation en 2 roues. Cordialement.

__________________________
Statistiquement, un avocat sur deux perd son procès...


Publié par

Tout à fait.

C'est d'ailleurs pour ça que certains proposent de le modifier en prenant en compte l'énergie cinétique.

Publié par
Tisuisse Administrateur

Dans votre tableau, delicatess, ne sont pas mentionnées les circonstances des accidents subits par les piétons ou les cyclistes. Ces accidents sont dus, dans la grosse majorité des cas, à l'imprudence du piéton ou du cycliste (non respect des règles élémentaires du code de la route). Donc, cette statistique est totalement faussée. La loi Badinter de 1985 a rendu les piétons et les cyclistes totalement irresponsables sur la route et pour changer cette situation il faut modifier 2 choses :
1 - abroger la loi Badinter, rendre la responsabilité et les conséquences de leur imprudence, aux piétons et aux cycliste,
2 - appliquer la même sévérité dans les infractions commises par ceux-ci que cela est déjà fait pour les conducteurs de véhicules terrestres à moteur. tant qu'on ne touchera pas au portefeuille des irresponsables, ils continueront à être imprudent.

Publié par

Bonjour.
Je corrige le msg de Tisuisse :
la publication du tableau émane de Winfried.

Cela dit pourquoi abroger une loi qui permet l'indemnisation du piéton ?
La responsabilite n'est pas toujours évidente à démontrer.
Dans les villes touristiques les piétons marchent sur la voie publique et les bagnoles fort heureusement restent derrière.
Une solution pour l'avenir sera d'interdire l'usage de la voiture en ville.
Cordialement.

__________________________
Statistiquement, un avocat sur deux perd son procès...


Publié par

Une solution pour l'avenir sera d'interdire l'usage de la voiture en ville.
Ou plutôt de bâtir les villes à la campagne, solution astucieusement proposée par Alphonse Allais.

Publié par
chaber Modérateur

1 - abroger la loi Badinter, rendre la responsabilité et les conséquences de leur imprudence, aux piétons et aux cycliste,
2 - appliquer la même sévérité dans les infractions commises par ceux-ci que cela est déjà fait pour les conducteurs de véhicules terrestres à moteur. tant qu'on ne touchera pas au portefeuille des irresponsables, ils continueront à être imprudent.
la jurisprudence de la Cour de Cassation a quelque peu dénaturé la teneur de la Loi Badinter en déresponsabilisant totalement le piéton toujours indemnisé quelque soit sa faute mais jamais responsable, même partiel, des dommages à un véhicule automobile lorsqu'il traverse en dehors des passages prévus à cet effet.

A contrario, pour l'instant, un cycliste, même indemnisé totalement par la Loi Badinter, peut être déclaré totalement responsable des dommages à un véhicule automobile selon les circonstances

__________________________
Cordialement

Il ne suffit pas qu'une idée soit difficile à exprimer raisonnablement pour qu'elle soit moins bonne qu'une autre. de Louis Farigoule, dit Jules Romains