Refus d'obtempérer alors que le 1er taux d’alcoolémie a été établi sans opposition

Publié par

Bonjour,

Suite à un contrôle routier, le taux d'alcool indiqué était de 1,26 gr. J'ai été conduit à la gendarmerie pour la 2è vérification et, ayant des hauts le coeur, puis vomi, j'ai indiqué au gendarme que je ne pouvais pas souffler dans l'éthylomètre. Celui ci a alors répondu que c'était une mise en scène et indiqué sur le PV "refus d'obtempérer".

Il en résulte une condamnation par la Préfécture de 8 mois de retrait de permis. Je suis convoqué le 3 juin prochain pour signification d'ordonnance pénale délictuelle.

Que pensez vous de ce "refus d'obtempérer" alors qu'un premier taux a été établi spontanément ?

Merci par avance. Dernière modification : 12/04/2021 - par Tisuisse Administrateur

Publié par

Bonjour

Quel est le natinf (code numerique , inscrit géneralement apres "une fois " ) sur la convocation ? Serait- ce 179 ? (L233-2 CR )

Publié par
Tisuisse Administrateur

Bonjour,

Je pense que 1,26 correspond à des milligrammes par litre d'air expiré et non à des grammes par litre de sang. Est-ce que je me trompe ?

Publié par

Bonjour,


Je pense que 1,26 correspond à des milligrammes par litre d'air expiré et non à des grammes par litre de sang. Est-ce que je me trompe ?


Bah, il était bourré... Ok, je sors, mais j'ai pas pu m'empêcher...

Publié par

Bonjour, le code Natinf est 51/DELIT. Il s'agit effectivement de l'air expiré.

Publié par

Bonjour GOFI

Ben voila, ce n'est pas un refus d'obtemperer.

C'est refus de se soumettre aux verifications , meme si une premiere verification fut faite .

L'article L234-8 CR dans sa repression inclus l'ensemble de l'article dans la prevention , qui prevoit la possibilité par l'OPJ au visa de l'article L234-5 CR d'effectuer une seconde verification "apres vérification du bon fonctionnement de l'appareil "

Le PV dont vous demanderez copie doit mentionner , a peine de nullité , cette mention substantielle , qui sans verification du bon fonctionnement rends la seconde verification tendant à établir l'etat alcoolique du conducteur dénué de motif , le taux etant sufisament établit et constaté par la premiere vérification .

Et vous n'avez pas une convocation sous NATINF 1247 ? pour conduite sous EEA ?

Publié par
Tisuisse Administrateur

Donc, comme 1,26 n'est pas en gramme par litre de sang, ce qui est déjà beaucoup trop, mais en milligramme par litre d'air expiré soit l'équivalant de 2,56 g/l de sang, vous n'étiez pas loin du coma éthylique et on comprends mieus pourquoi vous avez vomi. Vous aviez un taux de + de 5 fois la limite autorisée, c'est énorme. Attendez-vous donc à des sanctions pénales en conséquence à la hauteur de votre infraction délictuelle.

Publié par

REPONSE A LE SEMAPHORE,

Je vous remercie pour cet éclaircissement. Il n'y a pas d'autre motif que celui-ci. Lors de l'audition le gendarme ne savait plus quel type d'éthylomètre avait été utilisé. Je précise que le contrôle a été effectué suite à une infraction au couvre-feu. Je vous remercie.