Indemnisation dépréciation vehicule

Publié par

Bonjour

Suite à un accident de la circulation sur autoroute avec mon véhicule. Je suis non responsable vu que le tier était alcooliser.

Mon véhicule a été déclarer VGE mais réparable , ma question est la suivante .

Je me bats avec mon assurance pour savoir comment et combien je peux avoir l’indemnisation pour la dépréciation de mon véhicule suite à l’accident.

Vu que je suis tenu légalement de déclarer au future acheteur que mon véhicule à été accidenté. Ce qui forcément impactera sur le prix de vente.

Quel article du code civil ou des assurances me permet de la réclamer ?
et vers qui je peux me tourné si jamais il refuse de me donner cette indemnité ?

Montant des réparation avant démontage 6200 euro
Cote du véhicule sur le marcher de l'occasion 18000euro


Cordialement

Publié par
Marck_ESP Modérateur

Bonjour
Il n'y a pas forcément de tromperie à vendre une voiture accidentée sans le dire, si elle a été remise en état dans les règles de l'art. (Cour de cassation)

Issu de cet article

https://pro.largus.fr/actualites/on-peut-vendre-sans-le-dire-une-voiture-accidentee-si-elle-est-bien-re-.

Publié par

Bonjour

Pourtant je suis tomber sur plusieurs articles qui raconte que un véhicule qui à été déclarer VGE et réparer doit être signaler à l’acheteur au moment de la vente sous peine de poursuite de vice cacher.

Néanmoins j’ai contacter mon assurance qui me dis que ils ferons pas d’indemnité dépréciation y’a t’il pas de recours ?

Cordialement

Publié par
chaber Modérateur

bonjour

Pour lever la VGE, lorsque des réparations ont été effectuées, le véhicule doit être expertisé

un préjudice dé dévaluation peut être réclamé si le véhicule est vendu immédiatement après sa remise en état

__________________________
Cordialement

Il ne suffit pas qu'une idée soit difficile à exprimer raisonnablement pour qu'elle soit moins bonne qu'une autre. de Louis Farigoule, dit Jules Romains