Espace Membre
Gérez votre profil depuis votre espace membre
jatamna / ID 40730

Messagerie [3] Posez votre question

Réponse posté sur Experatoo

Arnaque allo118.com telecom

J'ai recu un coup de fil le 23 mars pour mettre à jour mes coordonnées sur le 118. N'ayant pas beaucoup de temps j'ai renvoyé le mail sans l'épplucher. Quelle erreur. Ce matin le service comptable de allo118 me réclame 30 600 €. Je lui explique que je ne comprend rien. Il me dit alors de payer un an de la prestation (soit 12199.20 €) et que je serais rembourser sous 8 jours par leur assurance.
J'ai renvoyer le fax sur le modèle trouvé sur ce site n'ayant aucune adresse pour un recommandé ! Je me demande si je risque quelque chose ?

(Objet : Cessation de relation commerciale
Madame, Monsieur,
Suite à votre relance au sujet de la soi-disant « insertion » de mes coordonnées sur votre « support publicitaire » dont aucune précision n’est donnée sur le fax, je tiens à vous prévenir que, sur les conseils de diverses associations de défense des professionnels face à ces pratiques commerciales agressives et déloyales, je compte faire part, par courrier, de vos méthodes peu scrupuleuses à la Direction Générale de la Concurrence de la Consommation et de la Répression des Fraudes de Paris (59 Boulevard Vincent Auriol 75703 Paris cedex 13.
En effet, votre argumentaire téléphonique visant à créer une confusion, la présentation de votre « document » volontairement rédigé de sorte a induire en erreur ne me laisse d’autre alternative que de vous demander de cesser immédiatement toute relation commerciale avec moi et mon entreprise sans quoi je me verrai contraint d’engager toutes les procédures que je jugerai justifiées pour me défendre de vos pratiques sur la base des articles L 121-1 I et L 121-1 II du Code de la Consommation modifiés par l’article L 2008-3 du 3 Janvier 2008 (Tromperie Commerciale), L 434-23, L 313-1 et L 312-1 du code pénal (respectivement pour « Usurpation d’Identité », « Tentative d’Escroquerie » et « Tentative d’Extorsion de Fonds »).
Suite à l’ « Accord Commercial » que vous m’avez extorqué, je me trouve dans l’obligation de vous informer, que dorénavant, tous les appels téléphoniques que vous m’adresserez seront enregistrés afin de les adresser à mon conseiller juridique et, qu’en cas de relances téléphonique répétés, je me réserve le doit de porter plainte pour « Harcèlement » au terme de l’article L.222-33-2 du Code Pénal.

02/04/2009

1