Demande de confusions de peines

Sujet vu 2723 fois - 4 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 02/03/10 à 16:40
> Droit Pénal > Procédure pénale


ridha, Nord, Posté le 02/03/2010 à 16:40
2 message(s), Inscription le 02/03/2010
Bonjour,

Mon fils a été condamné à une peines de 4 mois de prison ferme, et il avait une dizaine de peines de sursis. La justice a révoqué ces sursis ce qui lui fait en tout 6 ans fermes et tout cela pour des délit mineurs. Suite à une demande de confusion de peine, la justice a mis pratiquement un an à lui répondre. J'aimerai savoir s'il y avait un délai pour la réponse car ça fait maintenant
presque 3 ans de détention et on lui refuse tout merci.

Poser une question Ajouter un message - répondre
Tisuisse, Posté le 02/03/2010 à 19:32
10458 message(s), Inscription le 10/06/2008
Administrateur
Bonjour,

Les lenteurs de la justice sont bien connues.

Ce qui m'étonne c'est que les premières peines prononcées n'ont pas été suffisantes pour lui faire cesser ces "délits mineurs" et qu'il a fallu "une dizaine de condamnations" avec sursis, donc une dizaine de chance qui lui a été donnée pour qu'il cesse ses exactions. Mais non, apparamment, cela n'a pas été suffisant. Vous en voyez le résultat maintenant, il doit payer ses conséquences à la société sans oublier les victimes de ses "petits délits".

Cleyo, Loire-Atlantique, Posté le 02/03/2010 à 23:51
83 message(s), Inscription le 25/02/2010
Ce qui est également étonnant, c'est qu'il n'est pas possible de prononcer un sursis simple plus d'une fois... votre fils devait donc plutôt avoir des sursis avec mise à l'épreuve(SME), et il n'a pas respecté les obligations qui étaient à sa charge.... pour que les SME soient révoqués, tous, il a dû sérieusement "chercher" les juges....

Quant à la confusion de peine, il s'agit d'une faveur octroyée principalement lorsque le reclassement est acquis, entre autres conditions.

Là, difficile de dire que le reclassement a été acquis....

Qu'il mette sa détention au centre pénitentiaire à profit pour préparer la sortie : formations, boulot : il accumulera les réductions de peine, et pourra même éventuellement solliciter un aménagement de peine (semi-liberté pour commencer, si c'est possible). L'intérêt des peines longues, outre de s'extraire des maisons d'arrêt, est uniquement là.

S'il n'est pas solidement préparé à la sortie... le risque de récidive est fort. A lui de se doter de supers armes (formation, boulot) pour résister aux tentations du monde extérieur.

Cleyo

mimi493, Seine-Saint-Denis, Posté le 05/10/2010 à 01:41
15728 message(s), Inscription le 16/08/2010
3 ans, il est donc à mi-peine et on lui refuse aussi la liberté conditionnelle. Il doit se passer des choses que vous ignorez.

Tisuisse, Posté le 05/10/2010 à 07:30
10458 message(s), Inscription le 10/06/2008
Administrateur
Ou qu'on ne veut pas nous dire !

Là, seul son avocat lui sera utile.


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]