Harcelement femme enceinte

Sujet vu 764 fois - 2 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 27/01/10 à 13:43
> Droit du Travail > Maternité


saint blancat, Haute-Garonne, Posté le 27/01/2010 à 13:43
1 message(s), Inscription le 27/01/2010
Bonjour,
Bonjour, je me présente j'ai 22 ans et je suis enceinte de 10 semaines, je l'ai annoncé a mon employeur et c'est different.

Avant il m'avait parlé et m'avait dit que j'allais etre augmenté a 1400 € ( mes collegues en sont temoins) , il a embauché une nouvelle payé au même salaire que moi alors qu'elle n'est pas formé moi oui , donc il y a quand meme une difference de competence ca fait 1 an et demi que je suis là....

Aujourd'hui c'est fini tout cela , depuis que j'ai dis que j'étais enceinte, il ne me parle plus, me dis bonjour (heureusement), ne me regarde plus, ne me donne plus de travail , il m'ignore et me met de coté.

Coté moral je vis trés mal cette situation, j'ai l'impression d'être rien .... et mon augmentation bien sur je ne l'ai pas eu a 1400 € .

Je suis enceinte et si je démissione j'aurais plus de revenu donc je ne sais pas quoi faire, mais je ne vais plus supporter lontemps d'être mise a part comme cela.

Il deteste les femmes enceintes, il y a 5 ans ma collegue est tombé enceinte il a dit qu'elle avait trahit et il insulté...
En esperant une reponse de votre part .

Salutations

Poser une question Ajouter un message - répondre
vinchers, Maine-et-Loire, Posté le 24/05/2010 à 04:56
31 message(s), Inscription le 09/01/2009
Il y a toujours moyen de saisir la HALDE, ils traitent toutes formes de discriminations. Mettre à l'index ou au placard une femme qui plus est qui est enceinte, ça doit pouvoir se défendre assez facilement, je pense.

julius, Calvados, Posté le 24/05/2010 à 12:05
680 message(s), Inscription le 03/02/2009
Bonjour,

Dans un premier temps , signifiez lui par courrier en AR que vous êtes surprise de ne pas avoir été augmenté malgré vos récents échanges verbaux ; et attendez sa réponse.

Par la suite , vous serez en mesure selon la réponse de votre employeur d'agir ou de répondre (en AR à sa réponse en invoquant votre état comme cause ).

Avez vous bien signalé à votre employeur par courrier votre état de santé ?
Sachez que vous êtes considéré , dés ce moment précis , comme une salariée protégé (Le licenciement ne pourrait être prononcé sans l'avis de l'inspection du travail).

Ne démissionner pas , courage , et si votre état de santé nécessite d'aller au medecin , n'hésitez pas car vous avez en vous la plus belle chose qui puisse arrivée à mon avis : LA VIE.

__________________________
L homme qui lutte pour autrui est meilleur que celui qui lutte pour lui-même.
[Clarence Darrow]



Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]