Résiliation de bail quel delai

Sujet vu 501 fois - 5 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 25/03/09 à 13:18
> Droit de l' Immobilier > Locataires & locations


misskitty, Charente, Posté le 25/03/2009 à 13:18
2 message(s), Inscription le 25/03/2009
bonjour, je viens de me séparé de mon concubin. nous vivons en location. notre rupture a été très violente, de ce fait j'ai étais obligé de quitté le logement très rapidement.lui a donné son préavis d'un mois suite à une mutation. il n'a pas indiqué mon nom sur cette lettre, donc s'a ne s'applique pas pour moi. je vais a mon tour envoyé ma lettre, mais quel délai s'applique pour moi? une main courante à été éffectué au prés de la gendarmerie suite au violence qu'il y a eu envers moi.

merci

Poser une question Ajouter un message - répondre
ellaEdanla, Posté le 25/03/2009 à 13:25
463 message(s), Inscription le 10/09/2008
Bonjour,

si vous louez un logement vide, le délai de préavis est de TROIS MOIS sauf quelques cas que vous trouverez ici

Bon courage,

Cordialement

ellaEdanla, Posté le 25/03/2009 à 14:43
463 message(s), Inscription le 10/09/2008
misskitty a écrit :

"es qu'il y a un delai pour faire valoire le fait que j'ai retrouvé un emploi (CDI) aprés une longue période de chomage?"

merci d'utiliser le bouton répondre afin que la conversation puisse être suivie...

ellaEdanla, Posté le 25/03/2009 à 14:44
463 message(s), Inscription le 10/09/2008
Bonjour,

c'est-à-dire ? quand avez-vous trouver ce travail ?

A vous lire,

Cordialement

misskitty, Charente, Posté le 25/03/2009 à 14:55
2 message(s), Inscription le 25/03/2009
j'ai retrouvé du travail à 70km de mon domicile, le 2 juin 2008.

ellaEdanla, Posté le 25/03/2009 à 15:38
463 message(s), Inscription le 10/09/2008
Pour que le motif du nouvel emploi consécutif à une perte d'emploi soit retenu par les juges, il faut :

1- qu'il y ait un véritable lien de causalité et donc que le nouvel emploi soit récent,
2- qu'il y ait une perte d'emploi mais pas une démission ou une absence d'emploi.

Cordialement.


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]