Demission sans préavis total

Sujet vu 760 fois - 2 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 10/08/11 à 13:45
> Droit du Travail > Embauche & démission


kisscool, Val-de-Marne, Posté le 10/08/2011 à 13:45
5 message(s), Inscription le 10/08/2011
Bonjour,

J'ai donné ma lettre de démission pour quitter mon entreprise fin aout en effectuant qu'un mois de préavis.

J'ai reçu un courrier avec AR me disant :"nous vous informons que nous sommes au regret d'accepter votre démission à cette date par manque d’effectif. Donc, nous vous demandons de bien vouloir effectuer un delai-congé de deux mois soit jusqu'au 30 septembre 2011 afin de respecter vos engagements."

Je pense qu 'il y a eu une faute de frappe et accepter a été mis intégrer au lieu de refuser.

je n'ai pas répondu. Pensez-vous que je peux donc quitter l'entreprise fin aout du fait de cette faute ?


Merci de vos reponses.

Poser une question Ajouter un message - répondre
pat76, Paris, Posté le 10/08/2011 à 14:33
8727 message(s), Inscription le 28/06/2011
Bonjour

L'employeur regrette d'accepter votre démission, de toute manière il ne pouvait pas la refuser. Par contre, il vous demande d'effectuer les deux mois de préavis et si vous n'allez pas jusqu'au bout du préavis prévu, votre employeur sera en droit de vous assigner devant le conseil des prud'hommes pour réclamer des dommages et intérêts qui seront d'un montant au moins égal au salaire que vous auriez perçu pendant la période de préavis non-effectuée.

A vous de voir si cela en vaut la peine.

__________________________
Il y a deux choses auxquelles il faut se faire sous peine de trouver la vie insupportable: ce sont les injures du temps et les injustices des hommes.
Chamfort

kisscool, Val-de-Marne, Posté le 10/08/2011 à 16:24
5 message(s), Inscription le 10/08/2011
merci pour votre réponse rapide.

le souci est que je me suis déjà engagé auprès de mon nouvel employeur et que je ne peux plus machine arrière.

Je viens de jeter un oeil à mon contrat de travail et la durée de préavis n'est pas explicitement précisée. il est juste dit, je cite :" le préavis réciproque sera fixé compte tenu des prescriptions de la loi et de la convention collective"

Je précise que je suis chauffeur routier et que la convention collective est celle des transports routiers de marchandises, 3085.

Si vous avez une info à me donner à ce sujet, je vous en remercie d'avance.


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]