Prison: aménagement de peine

Sujet vu 4886 fois - 2 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 28/09/07 à 20:46
> Droit Pénal > Droit pénal général


Audrey62570_old, Posté le 28/09/2007 à 20:46
1 message(s), Inscription le 28/09/2007
Bonjour à tous.

Mon copain vient de rentrer en prison, il vient de prendre 4 mois pour outrages à agent, 2 mois pour recel et 6 mois pour délis de fuite! Il est rentrer en prison à la sortie du tribunal, sa condamnation est a titre éxecutoire.

Il a un casier judiciare assez lourd, mais n'avait jamais été en prison auparavent, si nous prenons un avocat, y a t'il des possibilités d'aménager sa peine en dehors de la prison alors qu'il n'a pas de travail actuellement mais en cherchait activement.
Ou y a t'il une possibilité de réduire sa peine?

Je suis désespérée je ne sais pas où me renseigner, aidez moi s'il vous plait. Merci par avance de votre aide.

Poser une question Ajouter un message - répondre
Jurigaby, Posté le 30/09/2007 à 22:36
2472 message(s), Inscription le 31/03/2007
Bonjour.

Les réductions de peines sont applicables de pleins droit.C'est à dire que votre compagnon a dèjà dû être averti du temps qu'il va effectivement faire en prison.

S'agissant des aménagements de peines, c'est le jap qui décide..

Mais généralement, ces aménagements ne sont accordées que si le prisonier présente certaines garanties de réinsertions..

__________________________
Cordialement.

chris_ldv, Paris, Posté le 24/03/2010 à 16:10
2120 message(s), Inscription le 01/12/2009
Bonjour,

Je ne veux pas vous ôter tout espoir mais avec:

o un casier judiciaire lourdement chargé mais sans prison
>> traduction = il a déjà été mis en garde à plusieurs reprises par la justice ... mais n'en a pas tiré les conséquences

o outrage à agent
>> traduction = aucun respect de l'autorité

o délit de fuite
>> traduction = n'assume pas les conséquences de ses actes

o pas de travail
>> traduction : pas de stabilité économique et toute latitude pour se livrer à des activités illégales dans la journée

le moins que l'on puisse dire c'est que pour l'aménagement de la peine par le JAP ce n'est pas gagné.

Cordialement,


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]