Mise sous tutelle parent sans accord de la femme du conjoint

Sujet vu 803 fois - 0 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 07/03/12 à 09:29
> Droit Civil & familial > Service sociaux


deviadeo, Hauts-de-Seine, Posté le 07/03/2012 à 09:29
1 message(s), Inscription le 07/03/2012
Bonjour,

Un homme se retrouve à l'hopital suite problème de santé et aggravation par la non action de sa femme légale qui profite de sa retraite car elle-même n'en dispose pas.
L'homme a passé 4 mois à l'hopital ensuite a été placé sans accord de sa femme dans une maison de retraite, déclarée irresponsable par l'hopital et étant un danger pour son mari, l'hopital et l'assistante sociale on considéré qu'il ne devait pas retourner vivre avec elle.
Il n'y a pas non plus d'accord des enfants qui sur le principe ne s'oppose pas mais souhaitaient d'abord régulariser la situation de leurs père pour une mise sous tutelle et ainsi que la retraite de leur père puisse payer la maison de retraite.
La position de la femme du père qui fait la "morte" et dispose d'un compte joint avec le père continue de toucher tous les mois la pension du père sans communiquer aucune information ni à l'hopital, ni à la maison de retraite.
Dans ces conditions, quel serait alors la meilleur action des enfants pour préserver les intérêts du père et qu'il puisse continuer sa vie tranquillement dans cette maison de retraite ?.

Le père n'est plus apte non plus à décider pour lui-même, il est atteint d'alzheimer, ce serait vraiment pas bien de revenir dans ce contexte familial ou la femme acoolique notoire ne peut vraiment pas s'occuper de lui convenablement.

Les enfants habitent loin géographiquement de leur père.

Autre question, que va faire la maison de retraite si la femme ne se décide pas à payer la maison de retraite avec l'argent de la retraite du père ?.
Est-ce aux enfants d'assumer ?

Quelles sont les actions à mener pour aboutir dans ce dossier ?

Pour ma part j'agit en tant que conjoint d'une des 3 filles voyant la situation qui évolue à mon sens pas très bien et avec l'accord de la fille elle-même.

Merci par avance de votre éclairage.

Poser une question Ajouter un message - répondre

Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]