Degat des eaux majeur : qui paie le plombier d'urgence

Sujet vu 1153 fois - 6 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 05/08/11 à 11:43
> Droit de l' Immobilier > Locataires & locations


JBRAHA, Paris, Posté le 05/08/2011 à 11:43
4 message(s), Inscription le 05/08/2011
Bonjour,

Bonjour, je vous contacte suite à un différend avec mon propriétaire. Un dégât des eaux majeur s'est produit à mon domicile, la fuite provenait de la chasse d'eau, plus précisement du tuyau de chute. Impossible de fermer le robinet d'arrivée (hors d'usage) donc obligé de couper l'arrivée générale de l'immeuble. Le plombier m'a facturé plus de 1000 euros l'intervention. Mon propriétaire me soutient que je dois payer car il s'agit d'un défaut d'entretien des joints ( sans avoir rien constaté par lui meme ). Le plombier a indiqué sur le devis que toute l'installation était vétuste et que le probleme se situait au niveau du robinet d'arrivée. Mon chèque a été encaissé par le plombier et le propriétaire me dit qu'il faut attendre l'expertise d'un plombier qu'il va mandater pour voir quelle était l'origine de la fuite et ainsi déterminer à qui revient la faute. Que dois-je faire ? Vers qui me tourner ?

Cordialement

Poser une question Ajouter un message - répondre
mimi493, Seine-Saint-Denis, Posté le 05/08/2011 à 14:07
15728 message(s), Inscription le 16/08/2010
Attendez déjà le résultat de l'expertise.
Avez-vous fait votre déclaration de sinistre à votre assurance ?

JBRAHA, Paris, Posté le 05/08/2011 à 17:36
4 message(s), Inscription le 05/08/2011
Merci de votre réponse.

Oui, la déclaration de sinistre a été faite conjointement avec le voisin, également victime de ce dégât des eaux. Je doute qu'un expert se déplace.

Le décret de 1987 ( http://www.mapiaule.com/legislation/les-textes-de-reference/decret-du-26-aout-1987-liste-des-reparations-locatives/a3029.html )
sur les charges d'entretien assurées par les locataires n'est pas très clair, et j'ai l'impression que mon proprio joue la-dessus. Le robinet d'arrivée n'est pas une pièce qu'on utilise couramment, donc s'il est hors d'état d'usage, il me semble que c'est bien de la vétusté. Mon analyse est-elle juste ?

mimi493, Seine-Saint-Denis, Posté le 06/08/2011 à 00:45
15728 message(s), Inscription le 16/08/2010
Avez-vous entretenu le robinet d'arrêt dans votre logement (graissage) afin qu'il continue à fonctionner ?

L'annexe du décret que vous citez est à titre indicatif, n'est pas une liste exhaustive

JBRAHA, Paris, Posté le 06/08/2011 à 12:03
4 message(s), Inscription le 05/08/2011
Le robinet était grippé à cause des peintres qui ont mis de la peinture dessus, chose à ne jamais faire selon le plombier qui est intervenu. De plus l'absence d'étanchéité dans la salle de bains a entrainé des dégâts chez le voisin du dessous. Là aussi, c'est au locataire d'assurer les joints du sol ? Ce décret de 1987 me semble très précis pour les locataires, et un peu plus flou pour les propriétaires. Bref, si mon assurance n'envoie pas d'expert pour déterminer qui devait faire quoi, c'est la parole du proprio qui l'emporte ?

mimi493, Seine-Saint-Denis, Posté le 06/08/2011 à 12:21
15728 message(s), Inscription le 16/08/2010
Qui a fait faire les peintures ?
Avez-vous signalé au bailleur le problème du robinet si ce n'est pas vous qui avez fait les peintures ?

Citation :
De plus l'absence d'étanchéité dans la salle de bains a entrainé des dégâts chez le voisin du dessous. Là aussi, c'est au locataire d'assurer les joints du sol ?
non, mais c'est un dégat des eaux classiques, il faut que chacun fasse sa déclaration de sinistre.

JBRAHA, Paris, Posté le 06/08/2011 à 12:33
4 message(s), Inscription le 05/08/2011
les peintures ont été faites avant mon arrivée. Je ne sais pas qui, le propriétaire me renseignera surement. J'ai signalé ce probleme de robinet deffectueux au proprio par téléphone, mais pas par courrier.

En plus, le robinet de la chasse ( Trombe ) encore aujourd'hui laisse échapper des petites gouttes au niveau du raccord, malgré l'intervention du plombier. Le technicien doit repasser lundi prochain dans le cadre du SAV.


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]