Clause confidentialité bail colocation

Sujet vu 494 fois - 2 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 14/02/13 à 14:41
> Droit de l' Immobilier > Locataires & locations


elodye, Seine-et-Marne, Posté le 14/02/2013 à 14:41
6 message(s), Inscription le 14/02/2013
Bonjour, j'ai bien lu vos différences réponses sur la colocation, mais je ne trouve pas réponse à la mienne.
Je suis partie en septembre 2010 de mon logement et mes colocataires ont été expulsés en février 2012. Aujourd'hui le tribunal me réclame la somme des loyers concernant septembre 2010 à février 2012.

Dans mon contrat il est écrit :
" pour l'exécution de toutes les obligations résultants du présent contrat, il y aura solidarité et indivisibilité entre les parties ci dessus d"signées le locataire".

C'est tout je n'ai rien d'autre qui stipule une clause de solidarité.
Alors ma question est .. Suis dans mes droits à ne pas vouloir payer la somme demandée par le tribunal.
Il n'apparait rien d'autre que ces deux lignes.

Merci d'avance

Poser une question Ajouter un message - répondre
Lag0, Seine-et-Marne, Posté le 14/02/2013 à 14:46
10902 message(s), Inscription le 27/08/2012
Administrateur
Bonjour,
La clause de solidarité, c'est bien le passage que vous citez.
Cela signifie que n'importe quel preneur du bail peut se voir demandé l'intégralité du loyer.
Dans votre cas, si vous avez donné congé au bailleur dans les règles, vous êtes tout de même demeuré solidaire jusqu'à la prochaine échéance du bail suivant la fin de votre préavis. A ce titre, le bailleur peut vous demander paiement des loyers si les preneurs restants ne s'en sont pas acquittés.

elodye, Seine-et-Marne, Posté le 14/02/2013 à 14:47
6 message(s), Inscription le 14/02/2013
Oui effectivement on me demande la somme de 15.000 euros à ce jour. je suis partie le 1er septembre 2010 et on me demande ma part de loyer jusqu en février 2012.


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]