Souscription assurance auto

Sujet vu 749 fois - 2 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 03/04/13 à 22:42
> Droit des assurances > Litiges


jonanie, Gironde, Posté le 03/04/2013 à 22:42
2 message(s), Inscription le 03/04/2013
Bonjour,

Nous venons de changer de voiture, et afin de rapprocher nos comptes et nos assurance nous avons décidé de changer d'assureur, et de souscrire l'assurance avec notre banque.
Malheureusement pour pour nous, nous avons subi une mauvaise série depuis 2009 et nous cumulons 4bris de glaces (sur 3 véhicules différents) et deux accidents responsables.
Nous avons actuellement 50% de bonus depuis plusieurs années donc le premier accidents n'engendre pas de réduction de bonus seul le deuxième compte.
Nous faisons faire un devis à note assurance en lui fournissant notre relève d'information. Il établi un devis avec tous les éléments et nous souscrivons notre nouveau contrat et nous passons donc à 0.62 de coefficient
Notre conseiller nous fait signer le contrat, nous recevons, quelques jours après la confirmation de l'assurance et la carte verte définitive.
Une semaine après la signature du contrat notre conseiller m'appelle en me disant qu'il s'est trompé et que l'assurance refuse le contrat, car il n'a pas pris en compte les bris de glace et qu'il ne devait pas nous assurer. Il nous dit qu'il nous donne 1 mois pour trouver une assurance et qu'il va nous faire signer une rupture et contrat à l'amiable.
De pus il me propose un autre contrat, avec une leur compagnie spécialisée dans ce genre de cas avec une cotisation plus chère de 400€. Il me propose même de prendre à sa charge les 400€.
Le problème, c'est que les garanties ne sont pas les mêmes et il manque même des garanties.

Pensez vous qu'il peut résilier ce contrat alors qu'il me la fait signer en toutes connaissances de notre relève d'information? Je précise que nous avons déjà été prélevé de deux mensualités

Merci d'avance pour vos réponses

Poser une question Ajouter un message - répondre
chaber, Pas-de-Calais, Posté le 06/04/2013 à 18:48
5310 message(s), Inscription le 13/08/2008
Modérateur
bonjour

Ce n'est pas le courtier qui voudra résilier mais la Cie d'assurances car vous n'entrez plus dans les critères de sélection.

Un courtier représente son client et il reconnaît l'erreur en voulant prendre en charge les 400€.

Préférez une résiliation amiable

__________________________
Cordialement

Il ne suffit pas qu'une idée soit difficile à exprimer raisonnablement pour qu'elle soit moins bonne qu'une autre. de Louis Farigoule, dit Jules Romains

jonanie, Gironde, Posté le 06/04/2013 à 19:49
2 message(s), Inscription le 03/04/2013
Merci de votre reponse


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]