Fonctionnaire mise en disponibilité

Sujet vu 1161 fois - 0 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 12/12/08 à 05:22
> Droit administratif > Juridiction administrative


jaunasse, Deux-Sèvres, Posté le 12/12/2008 à 05:22
1 message(s), Inscription le 12/12/2008
Bonjour à tous ! suite à un changement de poste suite maladie prof..je me suis trouvée à un poste de telephone .
Seulement comme ce standard est dans un gros établissement scolaire
que l'accueil est très ancien , il n'y a aucune isolation , vrai bocal en verre fin + carrelage+passage derrière moi , divers personnels qui entrent à plusieurs tout en parlant entre eux en passant prendre leurs fiches de travail ! une machine compostage courrier est ajoutée après 3 semaines pour moi à la place du ménage que l'on a été dans l'obligation de m'enlever du fait que je me suis plainte de douleurs de mes coudes " j'ai oublié de vous dire que j'ai étée mise à un poste adapté suite à des épicondilytes " reconnaissance maladie profesionnelle après 10 ans de cuisine .
Pour continuer la description des tâches ,: à chaque heure :clefs aux profs mais il fallait noter le nom ,l'heure ,la salle et faire signer ! les étudiants en + pour clef ascensseur pour les blessés avec vérif des identités ! et les alarmes diverses juste derrière les oreilles et les bips signaux sonores " defectueux " dérangeant personne sauf moi ! puis j'allais oublier : un bruit de soufflerie " dispositif portail sécurité " et aumoins 20 sonneries inter cours / les haut parleurs placées tout près de l'accueil....puis la porte impossible à fermer vu le défilé ...ou son claquement lorsque des personnes la referment.
D'une simple demande de casque au départ pour répartir le son sachant que (j'avais une déficience auditive 20 décibel en moins à droite et 15 coté du combiné )
J'en suis arrivée à de l'hyperacousie et 6 mois d'arrêt après avoir tenu je ne sais comment dans l'ignorance de toute une hyérarchie durant 18 mois, après plusieurs RV ORL . Un courrier avait été envoyé à mon médecin traitant sans que je le sache . Celui ci ne m'avait rien dit rien jusqu'au jour ou je le vois ! Il m'avait arrêtee durant une année ( Epicondilytes )donc il refuse de m'aider. Cet accueil qui ressemble à autre chose qu'un endroit ou l'on transmet des appels sans arrêt , j'y retourne avec amertume ! même un syndicat qui sembait m'écouter s'est servi de mon affaire pour avertir le chef d'établissement afin d'obtenir une mutation ! je lui avais dit que j'étais victime de harcellement ! le grand chef a muté aussi et tout le monde était content. La meilleure c'est que j'ai eu à la suite une P R et viens d'être mise en disponibilité. J'ai opté pour la Région / Janvier/09 mais sans rien .

Poser une question Ajouter un message - répondre

Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]