Démission & préavis non effectué

Sujet vu 741 fois - 2 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 25/10/11 à 23:04
> Droit du Travail > Embauche & démission


Xcid69, Rhône, Posté le 25/10/2011 à 23:04
2 message(s), Inscription le 04/01/2011
Bonjour,
Je travaille au galerie Lafayette, en contrat étudiant cdi de 8h par semaine

J'ai voulu démissionner et raccourcir mon préavis (initialement de 2 mois), j'ai envoyé en AR.

Une semaine après, suite à la lettre, le RH refuse que que raccourcie le préavis, je pars en rogne.

Le samedi suivant je ne me présente pas a mon poste et cette semaine je reçois une lettre qui demande de justifie de mon absence.

Qu'est que je risque ?


Merci pour vos réponses

Poser une question Ajouter un message - répondre
pat76, Paris, Posté le 27/10/2011 à 14:04
8727 message(s), Inscription le 28/06/2011
Bonjour

Si vous refusez de justifier votre absence, l'employeur pourra éventuellement de prendre la décison de vous licencier pour faute réelle et sérieuse.

Si l'employeur envisage le licenciement pour faute grave, vous n'aurez pas à terminer le préavis.

Par compte, s'il n'envisage pas de sanction, vous serez dans l'obligation de terminer le préavis.

En cas de refus de votre part, l'emplyeur serait en droit de vous réclamer des dommages et intérêts en vous assignant devant le Conseil des Prud'hommes.

__________________________
Il y a deux choses auxquelles il faut se faire sous peine de trouver la vie insupportable: ce sont les injures du temps et les injustices des hommes.
Chamfort

addd, Bas-Rhin, Posté le 27/10/2011 à 21:31
1 message(s), Inscription le 27/10/2011
Votre employeur ne peut pas "vous licencier" car votre démission a déjà eu lieu ce qui signifie que votre contrat de travail est déjà rompu et que seul le préavis reste à exécuter.

Par contre, votre employeur peut mettre fin à votre préavis de démission sans vous payer le reste de votre préavis, s'il estime que votre absence injustifiée est suffisamment grave pour que votre maintien dans l'entreprise soit jugé impossible par lui (il doit vous l'écrire précisément) .

Cela signifie dans ce cas que vous ne devrez pas faire le reste de votre préavis et ne serez pas payer pour cette période restant à courir.


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]