Appel suite sinistre incendie

Sujet vu 573 fois - 2 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 17/07/12 à 16:51
> Droit Civil & familial > Droits des contrats


devigne, Hauts-de-Seine, Posté le 17/07/2012 à 16:51
2 message(s), Inscription le 17/07/2012
Bonjour,
SUITE A UN INCENDIE, MON MARI A INHALE DES FUMEES TOXIQUES PENDANT PLUSIEURS HEURES QUI A DECLENCHE UN OEDEME PULMONAIRE LESIONNEL ET DES TROUBLES CARDIAQUES SUIVI D UNE HOSPITALISATION DE JOUR D UN MOIS ET D UN TRAITEMENT A VIE

NOUS VENONS DE SORTIR DE CHEZ LE DOCTEUR EXPERT QUI NE VEUT PAS ADMETTRE QUE CES SYMPTOMES SONT DUS A CET INCENDIE

IL A PRECISE QUE CETTE SITUATION AURAIT TRES BIEN PU SE PRODUIRE SANS L ABSORPTION DE FUMEE IL DECLARE QU IL VA MIEUX ALORS QU IL CONTINUE A PRENDRE SES MEDICAMENTS POUR LE COEUR.

J AURAIS AIME SAVOIR QUEL TYPE DE LETTRE JE POURRAIS LEUR ENVOYER POUR FAIRE DES RESERVES. DE PLUS LE TRAUMATISME N EST PAS PRIS EN COMPTE

DANS L ATTENTE DE VOUS LIRE RECEVEZ MES SALUTATIONS

Poser une question Ajouter un message - répondre
chaber, Pas-de-Calais, Posté le 17/07/2012 à 19:41
5303 message(s), Inscription le 13/08/2008
Modérateur
bonjour

Cet incendie a-t-il pris naissance chez vous?

__________________________
Cordialement

Il ne suffit pas qu'une idée soit difficile à exprimer raisonnablement pour qu'elle soit moins bonne qu'une autre. de Louis Farigoule, dit Jules Romains

devigne, Hauts-de-Seine, Posté le 18/07/2012 à 09:37
2 message(s), Inscription le 17/07/2012
Bonjour,
NON L INCENDIE EST SURVENU AU 2èME ETAGE DE MON ESCALIER A 22H49 DE MON IMMEUBLE J HABITE 3 ETAGES AU-DESSUS
NOUS ETIONS COUCHES C EST LA FUMEE QUI NOUS A REVEILLES .NOUS AVONS ETE EVACUES PAR LA GRANDE ECHELLE PAR LES POMPIERS EQUIPES DE MASQUES A GAZ VERS MINUIT ILS NOUS ONT SAUVES D UNE MORT CERTAINE
MON MARI A ETE MIS TOUT DE SUITE SOUS OXYGENE AU BOUT DE LA 4èME BOUTEILLE NOUS AVONS ETE TRANSPORTES A L HOPITAL POMPIDOU
NOUS ETIONS LES SEULS A SORTIR DE CET ENFER PAR LA GRANDE ECHELLE.
TOUS LES LOCATAIRES ETAIENT DEJA DEHORS AVANT LA PROBAGATION DE LA FUMEE J AI PREPARE UN COURRIER POUR EMETTRE DES RESERVES EXPRESS SUR LES CONCLUSIONS DU DOCTEUR EXPERT QUI NIE QUE LA FUMEE EST A L ORIGINE DE L OEDEME PULMONAIRE SUIVI DE TROUBLES CARDIAQUES ET UNE AUTRE AUPRES DE MON ASSUREUR QUI EST LA GMF
IL NOUS A INDIQUE QUE CE MALAISE CARDIAQUE AURAIT TRES BIEN PU SURVENIR UNE SEMAINE AVANT SANS FEU.
DEVANT CETTE HISTOIRE JE ME DEMANDE CE QUI EST LE PLUS DESAGREABLE D INHALER DES FUMEES TOXIQUES OU DE LIRE CE RAPPORT
MME DEVIGNE


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]