Y a t-il prescription pour une agression sexuelle datant de plus

Sujet vu 3671 fois - 3 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 16/11/07 à 00:13
> Droit en Général


beyonce_old, Posté le 16/11/2007 à 00:13
1 message(s), Inscription le 16/11/2007
Bonjour,


Je voudrais avoir certains renseignements : agée actuellement de 28 ans j'ai dècidé de porter plainte contre mon agresseur sexuel cependant je me demande si je peux le faire encore vu qu' l'époque des faits je n'étais agée que de onze ans...

Je souhaiterais donc savoir si je peux encore porter plainte contre mon agresseur, quelles sont les procédures, si mon agresseur peut endurer une peine et dans ce cas ce qu'il risque...


merci

Poser une question Ajouter un message - répondre
Jurigaby, Posté le 16/11/2007 à 13:22
2472 message(s), Inscription le 31/03/2007
Bonjour.

Y'à t'il eu viol ou est-ce qu'il s'agit d'une "simple" agression sexuelle?

Bonjour.

Si il s'agit bien d'un viol, la preescription est donc de 20 ans à compter de la date à laquelle vous avez atteint votre majorité puisque les faits n'étaient pas encore prescrits par l'ancienne loi avant l'entrée en vigueur de la loi du 9 mars 2004.

__________________________
Cordialement.

KOULMIA, Posté le 01/09/2008 à 12:38
2 message(s), Inscription le 31/08/2008
Bonjour,
je viens de lire votre question, je suis plus ou moins dans la meme situation que vous. je suis decidé a porter plainte contre celui qui a abusé sexuellement de moi, a plusieurs reprises. J'aimerai savoir, si vous avez continué votre démarche et comment ca se passe.
car j'ai ete abusée de l'age de 9 ans jusqu'a mes 15 ans et j'en ai aujourd'hui 22. je me souviens des actes kil m'a fait et fait faire mais jne me souviens plus de tout les details. Est ce un probleme?
merci

JamesEraser, Posté le 02/09/2008 à 08:32
698 message(s), Inscription le 09/04/2008
Citation :
je me souviens des actes kil m'a fait et fait faire mais jne me souviens plus de tout les details. Est ce un probleme?

Effectivement, cela constitue un problème. Non pas dans la saisine et la suite du dossier mais pour confondre l'auteur. Les détails ont toute leur importance dans la mesure où il ne peuvent être connus que de la victime et de l'auteur présumé.
Que cela ne vous empêche pas de déposer auprès d'un service d'enquête.
Plusieurs techniques d'interrogatoire existent et peuvent permettre de retrouver quelques détails significatifs.
Bon courage à vous.
Experatooment

__________________________
Un accusé est cuit quand son avocat n'est pas cru
Pierre Dac


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]