Les animes licenciés en France

Sujet vu 6202 fois - 1 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 12/01/10 à 04:11
> Droit Nouvelle technologie > Droit du logiciel


coolzed, Posté le 12/01/2010 à 04:11
1 message(s), Inscription le 12/01/2010
Bonjour,

j'aimerais savoir si le fansub (sous-titrer et partager les animes japonnais ou mangas sur le net) des animes licenciés est interdit en France ? et quels sont les droits d'une maison d'édition sur un anime qu'elle aurait acheté ? Je veux dire : est-ce que j'ai le droit de le partager s'il est en version française ou en version originale (japonaise) sous titré par mes soins ?

Cordialement

Poser une question Ajouter un message - répondre
LeKingDu51, Marne, Posté le 14/01/2010 à 01:18
421 message(s), Inscription le 24/11/2009
Bonjour,

La traduction ouvre droit à droit d'auteur. Vous êtes donc titulaire des droits sur vos propres traductions.

Par contre, la société d'édition reste propriétaire des oeuvres et de leur traductions si celles-ci ont été faites par elle ou à sa demande.

Dès lors, le partage d'oeuvres de cette société constitue des actes de contrefaçon.

En sommen non, vous n'avez pas le droit de partager des oeuvres protégées par le droit d'auteur.

Cordialement

__________________________
N'oublie jamais que nemo auditur propriam turpitudinem allegans


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]