Refus d'un medecin à porter secours à une personne agonissante

Sujet vu 860 fois - 4 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 17/09/08 à 18:31
> Droit de la santé > Droit des malades


boucheronnat, Posté le 17/09/2008 à 18:31
3 message(s), Inscription le 17/09/2008
mon pere par son propre choix est decede a son domicile en decembre 2008.
le samu n'a pas voulu se deplacer et m'a demande d'appeler le medecin du village(qui est à 400m)celui a refuse de se deplacer malgre le caractere urgent (car mon pere agonise) protestant qu'il etait en consultation.Avait-il le droit de refuser et de laisser une personne agonisée dans des souffrances terribles?

Poser une question Ajouter un message - répondre
domi, Posté le 17/09/2008 à 19:24
876 message(s), Inscription le 27/05/2008
bonsoir , puis je vous demander la pathologie de votre papa ? Domi

boucheronnat, Posté le 18/09/2008 à 12:37
3 message(s), Inscription le 17/09/2008
mon pere avait un cancer du colon et est decede d'une hemoragie interne.

domi, Posté le 18/09/2008 à 19:49
876 message(s), Inscription le 27/05/2008
Bonsoir , votre papa était donc malheureusement en fin de vie . Je comprends votre colère face au médecin mais dites vous qu'il n'aurait pas été en mesure de faire grand chose .S'il avait soulagé la douleur par injection de morphine celle-ci aurait pû être fatale , et de là à l'euthanasie , il n'y à qu'un pas...qu'il est interdit de franchir en France .Loin de moi de prendre partie pour ou contre le médecin , je me positionne simplement en tant que soignante que je suis moi même .Le médecin se savait certainement impuissant .De plus , ne perdez pas de vue que votre papa avait de son propre choix , refusé d'aller à l'hopital et de ce fait , refusé tous les moyens mis à sa disposition pour être soigné dans de meilleures conditions .Je pense qu'il ne faut pas chercher de coupable dans cette histoire , le seul coupable étant la maladie .Il est trés difficile de voir un proche s'en aller et je comprends votre douleur .Je vous souhaite tout le courage possible pour affronter cette épreuve .Domi

boucheronnat, Posté le 19/09/2008 à 06:59
3 message(s), Inscription le 17/09/2008
je suis tout à fait consciente que ce medecin n'aurait sans aucun doute pas put faire grand chose,mais celui-ci n'etait pas le medecin de mon pere et ne connaissait pas sa pathologie et je pense qu'il aurait du se deplacer.


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]