Assurances auto et habitation résiliées pour non paiement

Sujet vu 617 fois - 3 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 02/02/12 à 21:53
> Droit des assurances


shamballa, Côte-d'Or, Posté le 02/02/2012 à 21:53
2 message(s), Inscription le 02/02/2012
Bonjour,

Mon fils a été résilié de ses assurances auto et appartement pour défaut de paiement, fin 2011. Son assureur a exigé qu'il paie la totalité de ses retards de 2011 et également tout 2012 tout en refusant de le reprendre. Il doit donc s'acquitter d'environ 600 € d'un côté et de l'autre, s'il veut se réassurer il faut qu'il trouve un assureur qui accepte ce genre de clients mais cela coûte plus cher et il doit payer l'anneé d'un coup puisqu'on lui refuse la mensualisation.
J'aimerais savoir dans quelle mesure son assureur à le droit d'exiger le paiement des primes de 2012 en totalité tout en refusant de le reprendre et l'obligeant ainsi à payer 2 fois pour le même service. Du fait du retard de paiement de 2011, il s'est trouvé pris dans un engrenage qui a fait qu'il n'a pas pu résilier son assurance avant la date limite du préavis. Il s'est donc fait avoir sur tous les tableaux. De plus, il me dit n'avoir jamais reçu le relevé qu'il aurait du recevoir au moins 2 mois avant lui signalant la reconduction de son contrat et là, déjà, il y a faute.
Donc si cela est possible, pouvez vous me dire s'il y a un recours possible ou au moins le moyen d'empêcher cet assureur de le prendre ainsi à la gorge.
Je vous en remercie par avance.

Poser une question Ajouter un message - répondre
Tisuisse, Posté le 02/02/2012 à 22:58
10485 message(s), Inscription le 10/06/2008
Administrateur
Bonjour,

Avant de donner raison ou tord à l'un ou à l'autre, la première chose à faire est de lire le contrat d'assurance, en particulier les passages relatfs aux paiements des cotisations (les primes, dans le langage assureurs), puis revenez nous expliquer ce qui est réellement écrit.

chaber, Pas-de-Calais, Posté le 03/02/2012 à 07:50
5313 message(s), Inscription le 13/08/2008
Modérateur
bonjour

Quelle est la date de la mise en demeure par l'assureur?

Quelle était la date anniversaire du contrat?

__________________________
Cordialement

Il ne suffit pas qu'une idée soit difficile à exprimer raisonnablement pour qu'elle soit moins bonne qu'une autre. de Louis Farigoule, dit Jules Romains

shamballa, Côte-d'Or, Posté le 03/02/2012 à 08:04
2 message(s), Inscription le 02/02/2012
Merci à Tisuisse et à Chaber pour vos réponses, je me renseigne dès que possible auprès de mon fils et je vous dis ça.
Cordialement


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]