Problème pention alimentaire

Sujet vu 447 fois - 3 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 28/05/09 à 11:13
> Droit Civil & familial > Droit de la famille


philippe, Seine-Maritime, Posté le 28/05/2009 à 11:13
6 message(s), Inscription le 28/05/2009
Bonjour,
je suis en pleine séparation d'avec mon épouse suite à de nombreux differents entre nous, j'ai quitté volontairement le foyer pour me prendre une location proche du domicile et mon fils de 12 ans refuse de rester chez sa mère suite à l'arrivée rapide d'un homme violent et qui est humiliant evers mon garçon,
je verse une pention de 400 euros tous les mois à ma femme avant même su'il n'y ai une décision de justice à ce sujet, mais du fait que mon garçon réside avec moi, suis je dans l'obligation de toujours lui verser cette somme , ou la moitié ou rien du tout vu que l'un de nos deux enfants vive chez moi et l'autre enfant chez la maman?
j'ai déjà déposé trois plaintes pour violences volontaire à l'encontre de l'homme qui vit chez moi avec ma femme dans notre maison car il m'a porté des coups lorsque je viens chercher mes enfants pour le week end et je compte en déposer une autre car il a levé la main sur mon fils cette semaine.
merci de votre aide.

Poser une question Ajouter un message - répondre
Marion2, Posté le 28/05/2009 à 11:33
5724 message(s), Inscription le 14/05/2008
Modérateur
Bonjour,

Etes-vous marié ou non ?

Si vous êtes marié, contactez un avocat.

Si vous n'êtes pas marié, saisissez en courrier recommandé AR le Juge aux Affaires Familiales auprès du Tribunal de Grande Instance.
Il statuera sur le droit de garde, le droit de visite et d'hébergement et le montant d'une pension alimentaire.
Votre fils peut demander au JAF à résider avec vous.

Un avocat n'est pas nécessaire.

Pour la pension alimentaire, si vous avez un enfant chacun, vous pouvez supprimer, ou baisser le montant (à voir avec les revenus de la mère). Mais il faut une décision du JAF au plus tôt.

Ne tardez pas à faire ces démarches, ne serait-ce que pour vos enfants.

__________________________
La justice est ce qui est établi et ainsi toutes nos lois établies seront nécessairement tenues pour justes sans être examinées, puisqu'elles sont établies...
B. PASCAL

Me FLECHER, Var, Posté le 28/05/2009 à 13:16
1 message(s), Inscription le 28/05/2009
Bonjour,

Dès lors qu'aucune décision de Justice n'est intervenue fixant une pension alimentaire pour vos enfants, votre participation volontaire s'analyse en l'expression d'une obligation naturelle (devoir de contribution à l'entretien et à l'éducation de ses enfants).

Vous devriez prendre les devants et saisir le JAF d'une demande tendant à la fixation de la résidence de votre fils chez vous et à l'absence de versement de toute contribution alimentaire, s'il y a parité de ressources, pour votre autre enfant.

Il vaut mieux faire règlementer vos droits et devoirs pour éviter que cela ne tourne au conflit.

Concernant les violences du concubin auxquelles vous faites allusion, vous pouvez demander une enquête sociale.

Cordialement,
Me Henry FLECHER

__________________________
SCP Flecher Poujade

philippe, Seine-Maritime, Posté le 30/05/2009 à 18:10
6 message(s), Inscription le 28/05/2009
je vous remercie pour ces informations et je vais retourner voir mon avocate dès mardi matin afin qu'elle se bouge car il s'en ai passé d'autre depuis .!!!
le crétin a dit devant ma fille de 8 ans qu'il en avait marre de nous, ( mon garçon et moi) et qu'il voulait nous voir morts.!!


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]