Renoncement divorce consentement mutuel

Sujet vu 564 fois - 1 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 09/01/12 à 12:18
> Droit Civil & familial > Divorce & infidélité


Ulysse66, Isère, Posté le 09/01/2012 à 12:18
1 message(s), Inscription le 09/01/2012
Bonjour,
Je souhaite savoir s'il est possible de renoncer à des biens ( argents sur compte bancaire) dans une procédure de divorce par consentement mutuel et les modalités éventuelles?
Faut il absolument passer par un notaire ?

Bien cordialement

Poser une question Ajouter un message - répondre
amatjuris, Posté le 09/01/2012 à 20:35
7878 message(s), Inscription le 09/03/2010
Modérateur
bjr,
en l'absence de biens immobiliers la convention qui devra être homologuée par le juge n'a pas besoins d'être notariée.
Article 232 du code civil.
Modifié par Loi n°2004-439 du 26 mai 2004 - art. 2 JORF 27 mai 2004 en vigueur le 1er janvier 2005
Le juge homologue la convention et prononce le divorce s'il a acquis la conviction que la volonté de chacun des époux est réelle et que leur consentement est libre et éclairé.
Il peut refuser l'homologation et ne pas prononcer le divorce s'il constate que la convention préserve insuffisamment les intérêts des enfants ou de l'un des époux.
en conséquence la convention est libre sous les réserves du code civil ci-dessus.
cdt


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]