Peut t'on m'interdire de voir les enfants de mon ami ?

Sujet vu 643 fois - 2 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 01/02/12 à 14:58
> Droit Civil & familial > Divorce & infidélité


Lilou, Posté le 01/02/2012 à 14:58
1 message(s), Inscription le 01/02/2012
Bonjour,

Mon compagnon est divorcé depuis le 17.01.2012. Le juge a dit que les "papiers" et décision par rapport à la pension alimentaire seront envoyé à leurs avocats respectifs à partir de 31/01/12. Son ex femme, le 26.01.12 a écrit une lettre, après accord commun, signalant qu'elle demandais une pension alimentaire de 220 euros ( au lieu de 360euros initialement demandés ). Aujourd'hui, elle lui à laisser un message lui disant qu'elle avait appelé son avocate et annulé le papier, parce qu'on s'est installé ensemble.

1) As t'elle le droit " d'annuler " ce qu'elle a officiellement écrit comme cela ? Si oui, comment ça se passe après ?
2) Elle a dit, je cite, " Elle n'a pas interet d'être la quand les enfants viendrons chez toi ( garde classique), puisque je sais des choses que tu ne sais pas ". As t'elle des droits juridique contre moi ? Est t'il possible qu'on m'oblige à partir de mon logement pendants que les enfants ( de 12 et 14 ans ) sont là ?
Merci d'avance

Poser une question Ajouter un message - répondre
Marion2, Posté le 01/02/2012 à 17:09
5724 message(s), Inscription le 14/05/2008
Modérateur
Bonjour,

Le montant de la pension alimentaire e n'a pas encore été déterminé par le JAF ?

Son épouse (puisqu'à priori encore non divorcée) a écrit une lettre après accord commun (accord avec qui, avec son mari ?)

Elle n'a aucun droit sur vous. Personne ne peut vous obliger à quitter votre logement lorsque le père reçoit ses enfants.

Cordialement.

__________________________
La justice est ce qui est établi et ainsi toutes nos lois établies seront nécessairement tenues pour justes sans être examinées, puisqu'elles sont établies...
B. PASCAL

Lilou, Posté le 02/02/2012 à 11:05
1 message(s), Inscription le 02/02/2012
Bonjour,
Pour la pension alimentaire, le montant devait etre ecrit dans la convention du divorce, qui doit arriver à partir du 31 janvier, puisque lors du passage devant le JAF, dans une procédure par consentement mutuel, son ex avait demandé 360euros, or pour mon ami il sera parfois impossible de payer une tel somme. Elle était partit sur le principe qu'il avait certains mois plus de 500euros d'heures supplémentaires... Mais il arrive aussi qu'il n'en fasse pas du tout et la il touche 1450euros...

Pour la lettre elle l'avait fait en accord avec son(ex)mari..

Merci pour votre réponse.

Cordialement.


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]