Divorcer d une épouse fortement dépréssive

Sujet vu 6045 fois - 9 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 28/01/12 à 15:36
> Droit Civil & familial > Divorce & infidélité


dani24, Dordogne, Posté le 28/01/2012 à 15:36
2 message(s), Inscription le 28/01/2012
Bonjour,

Mon épouse est depuis quelques années sous traitement pour soigner une dépression de type paranoïaque. La vie de couple et de famille étant très difficile, je souhaite entamer une procédure de divorce. Elle ne travaille pas et nous avons un enfant de 9 ans.

Est-il possible de divorcer ?
Quels en sont les risques ?

Merci.

Poser une question Ajouter un message - répondre
pat76, Paris, Posté le 28/01/2012 à 17:06
8727 message(s), Inscription le 28/06/2011
Bonjour

Vous avez posez la question à votre enfant de 9 ans pour savoir s'il accepterait que son papa divorce de sa maman parce qu'elle dépréssive?

__________________________
Il y a deux choses auxquelles il faut se faire sous peine de trouver la vie insupportable: ce sont les injures du temps et les injustices des hommes.
Chamfort

lolo85, Paris, Posté le 29/01/2012 à 17:13
9 message(s), Inscription le 27/01/2012
Bonjour,

Selon l'article 229 du code code civil, il existe 4 cas de divorces:

- le divorce par consentement mutuel
- le divorce accepté
- le divorce pour attération définitive du lien conjugal
- le divorce pour faute

Serait t-il possible d'avoir davantage de renseignement ? votre femme remplit t-elle ses devoirs conjugaux? participe t-elle à l'éducation de votre enfant?

Si votre femme n'accepte pas le principe du divorce, vous n'aurez pas d'autres choix que d'entamer une procédure de divorce pour faute.

Le divorce pour faute suppose une violation grave ou renouvelée des devoirs et obligations issus du mariage qui rendent intolérable le maintien de la vie commune (article 242 du code civil).

Surtout n'invoquez pas la dépression comme cause du divorce cela peut vous desservir. par contre vous pouvez prouver que votre femme ne respecte pas les devoirs et obligations issus du mariage (délaissement moral, non respect du devoir conjugal) ou encore qu'elle ne remplit pas les devoirs patrimoniaux (délaissement financier) ou encore qu'elle n'assure plus la direction morale ou matérielle de la famille et l'éducation de votre enfant. ces éléments peuvent constituer une faute cause de divorce.


Mais attention une telle procédure peut parfois avoir des conséquences sur le plan financier car le choix de divorcer d'un conjoint malade peut être considéré par le juge comme une faute donnant lieu à dommages intérêts dans certaines conditions.

l'idéal serait quand même un divorce par consentement mutuel ou encore de l'obliger à se faire soigner.

Cordialement.

dani24, Dordogne, Posté le 30/01/2012 à 07:02
2 message(s), Inscription le 28/01/2012
bonjour lolo85,
ma femme est soignée depuis de nombreuse années et elle assume correctement l'éducation de notre enfant quand elle prend son traitement.
Par contre a 2 reprise ces 2 dernières années elle refusait son traitement, ce qui a eu pour effet d'avoir des allucinations graves. elle a dû être hospitalisée à deux reprise en hopital psy.
en ce qui concerne les relations conjugales, depuis de nombreuses années elles sont inexistantes
j'ai tout fait depuis longtemps pour qu elle se sente mieux, mais là je suis au bout du rouleau et je veut plus subir .

cavok05, Posté le 06/09/2014 à 21:54
1 message(s), Inscription le 06/09/2014
slut dani 24 quand je lis ton messsage j ai l impression que c est moi et ma 1ere reaction est de te plaindre alors que je vis l identique depuis 18 ans
j espere que pour toi 1 solution à fait ton bonheur

ElianeTarn, Tarn, Posté le 17/10/2014 à 20:39
40 message(s), Inscription le 09/07/2014
Allez messieurs, Réagissez pour le bien de vos enfants en vous équilibrant à " votre façon " et préserver une vie de famille, si cela est possible ,encore. courage à vous deux !!

Cata24, Posté le 04/05/2016 à 09:19
2 message(s), Inscription le 04/05/2016
Je suis pas une mère pas une femme une horreur et erreur de la nature...dépressive suicidere...incapable de me gérer seul...car très désespère...si mon mari veux divorcer...que ce passera t il pour moi...ma fille plus grande de 11ans me déteste..elle ne me supporte plus...j ai si peur et suis très très malheureuse d être un monstre

Cata24, Posté le 04/05/2016 à 09:21
2 message(s), Inscription le 04/05/2016
Pouvez vous me répondre rapidement...

jos38, Isère, Posté le 04/05/2016 à 10:58
432 message(s), Inscription le 21/12/2015
bonjour. qui dit que vous êtes un monstre? c'est ce que vous pensez de vous-même? la dépression est une maladie comme le cancer ou l'alcoolisme. çà se soigne avec des médicaments mais aussi des séances chez un psychologue, psychothérapeute ou psychiatre, bref ces personnes qui sont là pour vous aider. mon fils en a vu un pendant 3 ans alors qu'il était au bord du suicide, il lui a fait comprendre beaucoup de choses, il est maintenant heureux mais 1ère chose il faut vouloir guérir et s'en sortir et ne pas s'apitoyer sur son sort. j'ai eu un cancer et je m'en suis sortie car j'ai refusé de me plaindre et me morfondre

cocotte1003, Isère, Posté le 04/05/2016 à 12:58
5082 message(s), Inscription le 19/06/2011
Bonjour, les plaintes n'ont jamais résolues les problèmes. Alors on se secoue, on va voir son médecin traitant qui vous indiquera les professionnels à consulter pour vous sortir de là. Si votre mari veut divorce, personne ne pourra l' empêcher. Vous prendrez un avocat pour défendre vos intérêts par exemple pour garder la jouissance du domicile et votre fille pourra toujours vivre chez son père et venir vous voir le week end et pendant les vacances. Beaucoup de gens divorcent de nos jours, c'est pas drole mais c'est pas la fin du monde, cordialement


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]