Militaire qui déserte pendant sa période probatoire

Sujet vu 12032 fois - 8 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 22/09/11 à 23:39
> Droit du Travail > Contrat de travail


taine, Bas-Rhin, Posté le 22/09/2011 à 23:39
3 message(s), Inscription le 22/09/2011
Bonjour,

Je me suis engagé dans l'armée de terre depuis deux mois, actuellement je suis mes classes dans un régiment CEFIM ( Centre de Formation des Militaires du Rang),

j'ai un contrat de 5 ans avec une période probatoire de 6 mois, je souhaite dénoncer mon contrat d'engagement, hors

j'ai rendu compte (verbalement) à mon Lieutenant qui commande notre section que je veux résilier mon contrat, il ne veut rien entendre ainsi que les sergents et les caporal chefs qui sont nos cadres. Il me disent que j'ai de bon résultats au niveau sportives et à l'instruction tir au combat etc que ce n'est qu'un baisse de moral passager et qu'il faut que je serf les dent que je me force à continuer etc etc, hors j'en peux plus après réflexion je me suis rendu compte que je ne suis pas fait pour ce métier mais à chaque fois ils me mettent la pression et on à jamais le temps de rédiger une lettre

en ce moment je suis chez moi en permission pour quatre jours

- j'aimerais savoir s'il vous plaît, ce que je risque si je ne retourne pas au régiment en sachant que je suis en période probatoire et j'ai que deux mois de service?

- si non j'aimerais savoir si je pourrais rédigé une lettre de résiliation de contrat et de l'envoyer par la poste sans me rendre au régiment?

merci pour votre intérêt et votre indulgence


Poser une question Ajouter un message - répondre
taine, Bas-Rhin, Posté le 23/09/2011 à 16:57
3 message(s), Inscription le 22/09/2011
il n'y a personne qui pourrais bien me conseiller ?

taine, Bas-Rhin, Posté le 04/10/2011 à 21:04
3 message(s), Inscription le 22/09/2011
UP

Johnny, Loiret, Posté le 09/11/2011 à 16:42
3 message(s), Inscription le 05/11/2011
Ce que tu risques..
Pas grand chose.

sur les textes de lois tu seras considéré deserteur au 6ème jour d'absence irrégulière. Le CEFIM cherchera à te joindre, faute de réponse de ta part c'est la gendarmerie qui cherchera à te joindre. Mon conseil est que tu réponds à la gendarmerie qui te donnera une convocation tu expliques les raisons de ta désertion sans oublier aucun détail, ils feront un dossier sur toi avec tes dires et des photos de face et de profil qu'ils prendront également de toi.
Ensuite ils enverront ton dossier à ton régiment d'affectation et ça devrait conclure à une résiliation de contrat (délais de quelques semaines) car le régiment plutôt que d'entamer une procédure contre toi pour désertion s'éfforcera de mettre fin à ton contrat automatiquement (surtout en période probatoire).

Par contre si tu ne réponds pas à la gendarmerie 8 jours après la date de convocation tu seras peut être poursuivi pour insoumission, si, premièrement, l'armée décide de saisir le parquet, et si le dit parquet entreprend des poursuites judiciaires. Les tribunaux n'ont plus le temps de gérer des cas de désertion ou d'insoumission, l’armée préfère réformer plutôt que poursuivre. Il n’y a toutefois aucune garantie. Si tu es jugés tu risques 3 ans d'emprisonnement mais pas d'inquiétude les affaires de désertion jugés vont de 2 à 6 mois de prison avec SURSIS.

C'est pour le cas ou tu ne souhaites pas retourné au CEFIM.

Maintenant le conseil qui ne te posera aucun problème, c'est de crier au scandale, tu dois dire à ton chef de peloton/section que tu souhaites quitter l'institution et que tu es sûr de toi. S'il refuse de t'écouté saches bien qu'il est dans son tort, tu peux alors demander à voir le capitaine commandant pour lui expliqué le suivi et tout devrait s'arrangé pour toi. Compte rendu manuscrit et une période de 15 jours à 3 semaines pour quitter le service définitivement dans les règles de l'art.

Bon retour à la vie civile.

jrp, Ardennes, Posté le 12/11/2014 à 21:22
3 message(s), Inscription le 12/11/2014
Bon soir ,je voudrais savoir si tu a pus quitter ton régiment comment tu t'ais pris j'ai mon fils dans le même cas que toi
Merci d'avance
Cordialement

Joshua62, Posté le 15/11/2014 à 04:06
1 message(s), Inscription le 15/11/2014
Depuis combien de temps votre fils est-il engagé jrp?

lulu06500, Posté le 04/01/2016 à 17:27
1 message(s), Inscription le 04/01/2016
bonjour j'ai décidé de déserté l'armé pendant la période probatoire,je suis donc pas rentrer au CFIM mais j'ai des affaires militaire encore dans ma valise je me demande donc est ce qu'il est possible de réintégrer mes affaires sans me deplacer jusqu'au CFIM.

Syndicaliste, Posté le 07/02/2016 à 13:09
1 message(s), Inscription le 07/02/2016
Ce que je trouve incroyable c'est que la loi dit que tu peux résilier à tout moment et sans motif à avancer ton contrat dans un délais de 6mois!

Moi perso mon lieutenant m'as fais la misère et jai du recommencer ma lettre au moins 5 fois de suite et en prime ct pour ma petite fille que jai du quitter, et ce jeune con de 24 ans sans expérience de la vie ( j'avais son âge ) ce permet de tout savoir mieux que toi....

Ils cherchent à te garder car si tu te barre ils ce font démonter.

Dit lui merde, met en copie un avocat et c tout.

J'aimerai bien voir une action en justice contre toi quand eux meme sont incapable de respecter la loi et respecter leur hommes!

Le respect et mutuel, mais pas dans l'armée.

En gros il faut fermer ta geule meme si ta raison... Mais si tu veux partir, Pete un cable et rencontre le commandant du cfim

Tu verra ton chef de section va ce pisser dessus apres

jo 66, Posté le 26/02/2016 à 12:58
1 message(s), Inscription le 26/02/2016
j ai mon fils qui vienr d etre reformer va voir le medecin de ta caserne et di lui que tu est en depression c est suele facon de partir mais 2 enfants l on fait bon courage


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]