Droit de retractation pour pose de serrure

Sujet vu 2695 fois - 6 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 04/10/08 à 23:12
> Droit de la Consommation > Arnaques


Loto, Posté le 04/10/2008 à 23:12
61 message(s), Inscription le 04/10/2008
Bonjour à tous

Je vous expose la situation.
Par précaution j'ai voulu faire changer le cylindre de serrure de ma porte d'entrée.jeudi 02/10/09,j'ai donc appelé une société de serrurerie pour le faire.
Un devis gratuit m'a été remis:je l'ai signé.Puis après la pose du nouveau cylindre,j'ai signé la facture puis j'ai remis le chèque.
Le soir en allant sur le net,je me suis rendu compte qu'on m'avait plus ou moins volé sur le prix du nouveau cylindre.

Puis-je encore jouir de mon droit de rétractation de 7 jours?s'agit il d'un abus de faiblesse.
Merci d'avance.

Poser une question Ajouter un message - répondre
Tisuisse, Posté le 05/10/2008 à 12:07
10454 message(s), Inscription le 10/06/2008
Administrateur
La réponse est NON sauf si la somme demandée est manifestement exagérée. Le juge décidera.

bcoq94350, Val-de-Marne, Posté le 02/12/2008 à 10:24
4 message(s), Inscription le 02/12/2008
Je suis a peu pres dans le même cas... Dans le cadre d'une ouverture de porte, l'entreprise de serrurerie me facture la pose d'un canon NT+ (vachette) pour la somme de 1080 euro (le canon posé est en fait un NT "simple")
La pose d'une "pompe d'accroche de sécurité" pour la somme de 890 euro...

Compte tenu de la tromperie évidente sur le canon posé quel est mon recours pour faire annuler cette vente...

Merci

Tisuisse, Posté le 02/12/2008 à 10:33
10454 message(s), Inscription le 10/06/2008
Administrateur
Annuler la vente, non, mais faire réduire le coût de cette vente, oui. Une procédure judiciaire, si la négociation n'aboutit pas, sera indispensable. Enfin, n'oubliez pas que, dans le prix demandé ne figure pas que le coût du cylindre ou de la serrure mais aussi le coût de la main d'oeuvre et du déplacement.

bcoq94350, Val-de-Marne, Posté le 02/12/2008 à 10:51
4 message(s), Inscription le 02/12/2008
Effectivement, nous avons obtenu gainde cause, à l'amiable, de l'annulation de certains éléments de la facturation (déplacement compté 2 fois, nb d'heures facturée, montant de l'ouverture de porte).

Cependant, nous avons demandé à l'entreprise que s'est déplacée d'annuler la transaction que nous estimons une arnaque (tromperie sur la marchandise, abus de faiblesse car opération réalisée dans l'urgence sans possibilité de contacter un autre professionnel).

Est-ce jouable ?

Tisuisse, Posté le 02/12/2008 à 11:39
10454 message(s), Inscription le 10/06/2008
Administrateur
Si c'est jouable ou pas, c'est à vous de voir eu égard à mes réponses ci-dessus.

bcoq94350, Val-de-Marne, Posté le 02/12/2008 à 12:01
4 message(s), Inscription le 02/12/2008
J'ai bien compris que le recours amiable n'était pas vraiment jouable...

Maintenant devant une juridiction civil (TI ou de proximité) quelles sont les possibilités d'obtenir même en partie l'annulation de cette vente.

Par ailleurs, la facture me semble caduque car elle ne fait mention qu'au devis. Il n'est mentionné sur cette facture aucun élément relatif au travaux effectués... Est ce effectivement la cas

Merci de votre aide


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]