Recouvrement CEF centre de recouvrement

Sujet vu 1094 fois - 12 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 15/02/18 à 13:06
> Droit de la Consommation > Vente à distance


Dodo60, Oise, Posté le 15/02/2018 à 13:06
2 message(s), Inscription le 15/02/2018
Bonjour,
J’ai rompu mon contrat au centre européen de formation il y a environ 1 an suite à ma démission car financièrement ce n’était plus possible. Et en plus je n’ai jamais fait aucun cours.
J’ai donc stoppé les prélèvements sur mon compte.
Depuis, j’ai déménagé et un centre de recouvrement m’a appelé Et me menace de faire appel à un huissier pour saisir la somme (plus de 1300€) sur mon salaire, mes biens, ou ma voiture. Car bien sûr ils me disent de régler au plus tôt cette somme et peuvent me faire payer en 10 fois ce que je ne peux pas et ne veux pas faire. Ils ont même appelé ma belle sœur car ils ont trouvé son numéro dans l’annuaire puisque je ne leur répondais plus
Que dois je faire ?

Poser une question Ajouter un message - répondre
morobar, Vendée, Posté le 15/02/2018 à 15:54
10441 message(s), Inscription le 09/11/2015
Bonjour,
Citation :
Que dois je faire ?

Lire les centaines de discussions sur le même sujet avec les mêmes écoles et les mêmes motifs.
En gros juridiquement vous êtes 100% en tort, mais en pratique après une période de harcèlement l'école classe l'affaire.
Mais l'école pourrait poursuivre, 2 le font.

Davnono, Posté le 27/04/2018 à 16:50
1 message(s), Inscription le 27/04/2018
Bonjour morobar quelle sont les 2 école qui poursuive ? Merci pour ta réponse. Dodo60 c’est bien le i Riad recouvrement amiable qui te harcèle ?

MAYA22, Seine-Saint-Denis, Posté le 12/10/2018 à 13:57
5 message(s), Inscription le 12/10/2018
bonjour je suis dans le meme cas que toi
je recu des message cette semaine depuis 2012 ... 6 ans apres ils me demande 1600 euros en 8 jours ... tu a reussi reglér ça comment ? tu a du payé?
MERCI DE ME REPONDRE

morobar, Vendée, Posté le 12/10/2018 à 14:02
10441 message(s), Inscription le 09/11/2015
Bonjour,
Depuis 2012 ?
Les faits sont prescrits.
Les relances vont directement à la poubelle, sauf production d'un titre exécutoire (jugement d'un tribunal).

MAYA22, Seine-Saint-Denis, Posté le 12/10/2018 à 14:13
5 message(s), Inscription le 12/10/2018
OUI LE CONTRAT JE SIGNE EN 2012 DEPUIS PAS DE NOUVELLE , et aujourdhui des menace pour payée en 8 jours si non ils vons sur mon compte bancaire ou vennir cherche mes biens. JE UN PEU PEUR

morobar, Vendée, Posté le 12/10/2018 à 16:28
10441 message(s), Inscription le 09/11/2015
On ne peut pas humainement écrire 50000 fois la même chose.
Votre situation est identique à des dizaines d'autres et la réponse est donc la même à tous.
Il faut donc lire quelques discussions et en tirer vos conclusions.

MAYA22, Seine-Saint-Denis, Posté le 12/10/2018 à 17:02
5 message(s), Inscription le 12/10/2018
OUI JE COMPRENDS MAIS .... JE PAS TROUVEE SUR LES MESSAGE SUR INTERNET LA SUITE DES FAITS ;;; JUSTEMENT POUR CA QUE JE DEMANDE A DODO60 JUSQU A OU ???? ILS SONS PARTIE AVEC LA PROCEDURE

jodelariege, Ariège, Posté le 12/10/2018 à 18:20
750 message(s), Inscription le 04/02/2015
bonjour ;je comprends l'agacement de morobar ...... et moi même....il y a des milliers de témoignages comme le votre et jamais jamais jamais jamais (je peux mettre aussi des milliers de jamais.)...personne n'est revenu nous dire la suite....on compte sur vous alors....

MAYA22, Seine-Saint-Denis, Posté le 12/10/2018 à 21:08
5 message(s), Inscription le 12/10/2018
ALALAAAA....

jodelariege, Ariège, Posté le 12/10/2018 à 22:09
750 message(s), Inscription le 04/02/2015
vous pouvez aussi écrire en minuscule car en majuscule c'est difficile à lire et on dirait que vous hurlez...

MAYA22, Seine-Saint-Denis, Posté le 12/10/2018 à 22:36
5 message(s), Inscription le 12/10/2018
Ok desole

morobar, Vendée, Posté le 13/10/2018 à 09:26
10441 message(s), Inscription le 09/11/2015
En fait toutes ces écoles renoncent à porter les affaires devant les tribunaux:
* car il faut plaider au domicile des débiteurs (donc avancer les frais d'avocat et de représentation
* ces débiteurs sont souvent en difficultés financières et on ne sait pas tondre un œuf, quand il n'y a pas d'argent impossible de récupérer les montants en jeu.
* l'enseignement délivré est souvent sans rapport avec les engagements contractuels, ce qui signifie un risque d'annulation et donc de remboursement intégral des sommes déjà encaissées.


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]