Demande contribution alimentaire père agé

Publié par

Bonjour,
Je viens d'être informée par les services sociaux que mon père agé de 95 ans allait entrer en Epadh car sa compagne depuis 40 ans ne pouvait pas le garder a la maison... par consequent je devais selon la loi contribuer financierement a cet hébergement.
Ma mère a du quitter mon père il y a 43 ans ( ils n'étaient pas mariés) pour raison de violences conjugales (j'avais 8 ans).Il a refusé de verser une pension alimentaire malgre une condamnation par le tribunal et xonfirme en appel en se rendant volontairement insolvable.
Depuis 40 ans il est en concubinage, a construit une maison incluant 2 studios loués et a mis ce bien au nom de sa compagne.Officiellement il ne possède rien!
Considérant qu'il n'a jamais assumé ses responsabilités envers moi quand j'etais enfant, et qu'il s'est toujours organisé pour ètre insolvable, pensez vous que je puisse eviter cette obligation de participation financière?
Merci par avance pour vos conseils

Publié par

Bonjour,

Dans les circonstances que vous exposez, il y a en effet deux motifs qui sont de nature à vous exonérer d'obligations alimentaires envers votre père. Le premier est le manquement grave à ses obligations parentales envers vous comme prévu à l'article 207 du code civil. Le second est l'organisation par votre père de son insolvbilité. Mais c'est au juge aux affaires familiales d'en décider et il vous faudra lui apporter les preuves de vos allégations.

Publié par

Merci pour cette information, mais je me demande comment prouver qu'il a participé largement financièrement å la construction de cette maison
C'est lui même qui me l'a dit en precisant que pour des raisons fiscales tout etait au nom de sa compagne ( qui venant de prendre sa retraite le trouve " encombrant" et le place dans un ephad aux frais de sa descendance)




Publié par

Je vous suggère dans l'immédiat de rassembler tous les éléments de preuve dont vous disposez sur les manquements de votre père à ses obligations parentales et de consulter un avocat pour apprécier vos chances d'avoir gain de cause. Votre mère a dû conserver de quoi prouver les circonstancees de la séparation et l'absence de versement de pension.

Pour le financement de la maison, un détective saura peut-être trouver les éléments qui vous manquent.