Dégât des eaux location

Publié par

Bonjour, voici mon problème : avec mon conjoint nous étions locataires d'un appartement d'un particulier, il y a quelques mois nous avons découvert que de l'eau fuyait de la baignoire pour aller sous le parquet de la chambre, nous avons contacté les propriétaires qui sont venus voir quelques semaines plus tard, ils nous ont dit qu'il suffisait juste de réparer (carreaux de carrelage qui se décollait avec le poids de la robinetterie, l'eau passait derrière) à nos frais en remettant un joint dans la jointure, il a également rajouté qu'il nous avait dit de ne pas prendre trop de bain (nous en avons pris grand maximum 4 en 3 ans), et il nous avait dit que ça servait à rien de contacter l'assurance, chose que nous n'avons du coup pas faite car il s'agissait de notre premier appartement et nous lui avons fait confiance. Nous avons quitté cet appartement il y a bientôt 2 mois, et lors de l'état des lieux de sortie nous avons constaté un mur qui avait pris l'humidité, des lames de carrelage décollés, et le carrelage de la baignoire autour de la robinetterie décollés (4 carreaux). Voyant ça le propriétaire a tout de suite dit "j'espère que vous avez contacté l'assurance" alors qu'il nous avait dit que cela ne servait à rien. Nous avons donc appelé notre assurance qui nous a dit que comme on avait découvert les dégâts pendant le préavis, c'était à l'assurance du propriétaire de prendre en charge, mais le propriétaire ne veut rien entendre comme les dégâts ont eu lieu il y a plusieurs mois, nous avons rappelé l'assurance pour expliquer la situation, apparemment le dossier serait en cours de traitement pour missionner un expert, sauf que derrière les propriétaires sont en train de nous mettre la pression car ils ne peuvent pas relouer leur appartement et qu'ils peuvent nous demander des dommages et intérêts. Les propriétaires ont également fait évaluer les dégâts auprès d'une entreprise, près de 7 000€ de travaux. Sur la facture il change le parquet de toute la chambre et le couloir, alors que sur l'état des lieux il est écrit que seulement 4 lames sont décollées dans la chambre et les plinthes qui se décollent sur un mur du couloir. + 2 000 € de peinture pour l'équivalent de 6 m2 de peinture... Nous sommes perdus avec mon conjoint, j'espère que quelqu'un saura nous aider.

Publié par

A vous lire, le bailleur veut faire des travaux importants à vos frais. Avez vous gardé une trace du 1er dégât des eaux ? Courrier...
D'une part.

D'autre part on ne comprend pas dans votre récit ce qui a été réparé : seulement les conséquences de la fuite à l'époque ? Ou la cause (la fuite) aussi ?

Si la fuite avait été réparée, visiblement cela avait été mal fait. Ou peut être existe t'il une autre cause expliquant l'humidité ?
-> il faut rechercher la cause.

Votre affaire est mal barrée si vous avez quitté le logement.. non sans espoir, mais il va falloir batailler....

Publié par
chaber Modérateur

bonjour

le principal est que votre assureur intervienne. Vous ne devez prendre aucune initiative vis à vis du propriétaire ni vous engager à payer quoi que ce soit pour l'instant sans demander conseil à votre assureur qui gère le dossier

Tenez nous informés du suivi

__________________________
Cordialement

Il ne suffit pas qu'une idée soit difficile à exprimer raisonnablement pour qu'elle soit moins bonne qu'une autre. de Louis Farigoule, dit Jules Romains


Publié par

Merci pour vos réponses, à l'époque nous avions réparés l'endroit où l'eau passait selon nous en rajoutant juste du joint étanche au niveau du carrelage de la robinetterie. Ce que je trouve un peu louche c'est que la propriétaire nous a dit de ne pas prendre trop de bain car les anciens locataires le faisait et appuyaient leur tête au niveau du robinet, dois-je essayer de contacter ces anciens locataires pour savoir s'ils avaient rencontré un problème similaire avec les proprios ?
De plus je me demande si vue que dans l'état des lieux de sortie il y a marqué "4 lames de parquet de décollés" les propriétaires sont ils en droit de nous réclamer l'intégralité du parquet à neuf ?

Pour ce qui est de l'assurance lorsqu'on les appelle ils ne font que dire que les délais sont longs et que le dossier est en cours de traitement, mais derrière les propriétaires nous mettent la pression car ils veulent relouer leur appartement... Ceux-ci ont également proposé qu'on refasse les travaux tous ensemble et que le prix pourrait être divisé par 2 ou 3, mais ça reste quand même une grosse somme...

Publié par

bonsoir. vous n'habitez plus le logement en question alors suivez les conseils de Chaber qui est le spécialiste en matière d'assurance. si votre ancien propriétaire continue à vous mettre la pression,dites-lui que vous ne prendrez aucune décision tant que votre assurance n'aura pas statué. vous pouvez contacter un syndicat de locataires, présent dans toutes les grandes villes

Publié par

Bonsoir.
Quelques observations en sus.
- d'abord c'est assez comique de n'avoir pas ''le droit'' d'utiliser la baignoire car elle est là ... Si vous écrivez une lettre au propriétaire, gentille mais en protestant mollement et en glissant entre 2 lignes qu'il vous avait dit de ''ne pas prendre trop de bains'' et qu'il vous répond en embrayant la dessus : il est fait comme un rat.
- ensuite en effet, en cas de litige, on a déjà vu des affaires gagnées grâce aux témoignages d'anciens locataires. En le cas d'espèce il suffirait d'avoir le témoignage du fait que ce problème de canalisations était déjà patent avant votre arrivée.. là ça s'aggrave encore pour le bailleur.
- la 3e observation n'est pas en votre faveur : l'état des lieux est établi ''sous toutes réserves'' par principe. Le bailleur peut en effet découvrir dans un certain délai en suivant, d'autres dégâts.
...
Enfin pour la conduite à tenir en effet ne payez rien. Si le bailleur veut faire des travaux qu'il les ordonne ... à son compte.

Publié par
chaber Modérateur


Pour ce qui est de l'assurance lorsqu'on les appelle ils ne font que dire que les délais sont longs et que le dossier est en cours de traitement,


Effectivement les sinistres Dégats des Eaux peuvent prendre des délais plus ou moins longs selon l'importance


derrière les propriétaires nous mettent la pression car ils veulent relouer leur appartement...


Laissez faire les assurances, la votre et celle du propriétaire s'il est assuré. Le contrat PNO (propriétaire non occupant) peut prévoir une perte de loyers


Ceux-ci ont également proposé qu'on refasse les travaux tous ensemble et que le prix pourrait être divisé par 2 ou 3, mais ça reste quand même une grosse somme...


Ne vous engagez à rien. Laissez les assureurs faire leur travail et les expertises. Vous avez déjà fait une erreur qui sera difficile à rattraper


la 3e observation n'est pas en votre faveur : l'état des lieux est établi ''sous toutes réserves'' par principe. Le bailleur peut en effet découvrir dans un certain délai en suivant, d'autres dégâts.


l'état des lieux signé des deux parties ne peut être modifié que par leur accord commun

RAPPEL IMPORTANT: Vous ne devez prendre aucune initiative vis à vis du
propriétaire ni vous engager à payer quoi que ce soit pour l'instant
sans demander conseil à votre assureur qui gère le dossier


Si vous intervenez vous-même votre assureur pourrait se considérer comme dégagé et classer purement et simplement le dossier

__________________________
Cordialement

Il ne suffit pas qu'une idée soit difficile à exprimer raisonnablement pour qu'elle soit moins bonne qu'une autre. de Louis Farigoule, dit Jules Romains


Publié par

Bonjour, je tiens aux nouvelles, nous avons d'un côté l'assurance qui soutient que c'est à l'assurance du propriétaire de prendre en charge, et d'un autre côté nous avons contacté une association qui nous dit que l'assurance n'a rien à voir et que nous devons rembourser uniquement la différence entre état des lieux d'entrée et état des lieux sortie...

Publié par

Hélas les 2 sont vrais et non contracdictoires.

En période de dédite c'est bien l'assureur du bailleur qui intervient.

ET les dégats indemnisables résultent de la comparaison entre les états des lieux d'entrée et de sortie.

Publié par
chaber Modérateur


Hélas les 2 sont vrais et non contracdictoires.


classique que les assureurs se renvoient la balle. Morobar a raison

Si dégâts des eau constatés pendant la période de préavis c'est l'assureur du bailleur qui doit intervenir

Convention IRSI:

Cependant certains cas présentent des exceptions : Si l’occupant n’est pas assuré, si le local est meublé ou saisonnier ou alors si un congé a été donné au plus tard le jour du sinistre, c’est l’assureur du propriétaire non occupant qui est désigné en tant que gestionnaire


ET les dégats indemnisables résultent de la comparaison entre les états des lieux d'entrée et de sortie.


Tout à fait.

Si l'état des lieux de sortie, si les assureurs n'interviennent pas, fait mention de 4 lames de parquet le propriétaire ne peut réclamer le parquet complet, plus plinthes, plus peintire et papiers peints

__________________________
Cordialement

Il ne suffit pas qu'une idée soit difficile à exprimer raisonnablement pour qu'elle soit moins bonne qu'une autre. de Louis Farigoule, dit Jules Romains


Publié par
Lag0 Administrateur

Bonjour,

Je découvre ce sujet et je ne comprends pas bien !

GSABL nous dit :


et il nous avait dit que ça servait à rien de contacter l'assurance, chose que nous n'avons du coup pas faite car il s'agissait de notre premier appartement et nous lui avons fait confiance.


Et Chaber dit :


le principal est que votre assureur intervienne.


Je ne vois pas comment un assureur inexistant pourrait intervenir ???

Publié par

Bonjour, nous n'avons pas contacté l'assurance à l'époque vers septembre car le propriétaire nous avait dit que cela ne servait à rien car il n'y avait que des dégâts minimes, nous l'avons cru. Il y a 2 mois à l'état des lieux de sortie il nous a dit "ohlala j'espère que vous avez contacté votre assurance" nous avons donc contacté l'assurance pour lui expliquer le problème.

Publié par
Lag0 Administrateur

OK, donc vous étiez bien assurés ? J'avais compris que vous n'aviez pas pris d'assurance sur le conseil du bailleur...

Publié par

Si bien sûr nous étions assurés de notre date d'entrée dans l'appartement jusqu'à la date de sortie.

Publié par

Bonjour, suite à quelques petites recherches, j'ai trouvé d'une fuite d'eau liée à la vetusté devait être prise en charge par le bailleur. En septembre 2018 nous avions contacté le propriétaire, et lorsqu'il est venu voir il nous avait simplement dit de remettre un joint proprement, en rappelant qu'il nous avait dit de ne pas prendre trop de bain, chose qu'on a très peu faite. Pour rappel, le robinet est encastré dans du carrelage, et avec le poids de la robinetterie, le carrelage s'est décollés en laissant une petite ouverture qui faisait passer l'eau, peut-on dire qu'il s'agit d'une vetusté et que le propriétaire aurait dû contacter un professionnel pour venir réparer ?

J'ai une autre question, cette affaire se trame depuis maintenant 2 mois, et le propriétaire nous reproche de ne pas pouvoir relouer son appartement puisqu'il faut réaliser les travaux et avec les délais d'assurance etc il ne peut rien toucher, cependant il nous avait déjà "menacé" en disant qu'il était en droit de nous demander des dommages et intérêts pour logement non loué... Peut-il faire cela ?

Je vous remercie.