Quel sanction pour avoir fait courir un policier

Publié par

Bonjour,

Que risque t on a faire courir un policier ? Une fois que celui-ci arrive à notre niveau, si l'on n' ppose absolument aucune résistance et que l’on est poli (pas question d'être dans le cas de rébellion ou outrage à agent) et en l'absence de tout autres délits ou crime, qu'encourt-on ? Bien entendu on est à pied (donc on exclus les délits de fuite et refus d'obtempérer).

Merci. Dernière modification : 18/04/2020 - par Tisuisse Administrateur

Publié par

bonsoir

on n'exclut pas du tout le délit de fuite et le refus d'obtemperer pour un piéton:

vous avez tout là:

https://www.stage-recuperation-point-permis.fr/article-76.html

"...un piéton peut etre tenu comme responsable d'un délit de fuite..."et .... refus d'obtemperer pour vérification d'identité" (par exemple...)...

Publié par
Tisuisse Administrateur

Bonjour,

Si vous avez causé un accident et avez refusé de communiquer vos coordonnées puis avez quitté les lieux, vous commettez un délit de fuite, piétons ou non.

Si le policier vous a demandé de vous arrêter et que vous êtes parti en courant, piéton ou non, c'est un refus d'obtempérer.

Les sanctions pénales encourues vous seront expliquées par votre avocat car vous avez tout intérêt à en avoir un.