Plainte contre un nudiste

Publié par

Le pire est que les sexes nus sont tolérés dans certaines communes et plages alors que les torses et cuisses nus sont interdites dans d'autres, mitoyennes, sans que les frontières soient précisées!!

C'est le cas à La Grande Motte, qui interdit les torses et cuisses nus même dans les dunes des plages et qui est située entre Palavas et le Grau du Roi, ou le nudisme est (était?) autorisé comme à l'espiguette notamment!

Ainsi, à un cm près, on passe de l'autorisé à l'interdit sans le savoir alors que les policiers de la Grande Motte sont en embuscade, comme les gendarmes de St Tropez! (et contrairement à Palavas, les dunes de la Gande Motte ne sont pas fermées).

Maintenant, quand je vais dans une station balnéaire, je demande quelle est leur réglementation vestimentaire et leurs frontières, qu'on ne me donne jamais précisément!

( Pour simplement savoir si je dois porter une chemisette et un bermuda ou pas!).

Publié par


Ce touriste condamné a déclaré vouloir interjeter appel et utiliser toutes les voies de recours, y compris la cour européenne des droits de l'homme. Il n'est pas impossible que la cour de cassation ne finisse par admettre qu'il faut distinguer l'exhibition à caractère sexuel, perverse ou provocatrice, de la simple nudité qui ne serait pas visée par le code pénal.

Ce n'est pas un touriste mais un Allemand résidant en France depuis de très nombreuses années, et qui donc devrait connaitre les lois françaises.


Devant la CEPH, je ne vois pas quel manquement aux droits de l'homme il pourrait alléguer.




Présents devant le tribunal de Nîmes (12 personnes ! ) le lobby d'une minuscule association, d'à peine une petite centaine de membres; association non représentative de dizaines de milliers de naturistes qui vont en payant dans les centres de vacances fermés, l'incite à saisir le CEDH.

Pour se plaindre d'un manquement aux droits de l'homme en France, avec une atteinte à la liberté vestimentaire. Ridicule, grotesque !
Je ne sais pas s'il se rend compte des frais et honoraires d'avocats qu'il devra débourser s'il entend saisir toutes les institutions judiciaires qu'il énumère. Probablement une somme d'argent gigantesque, en comparaison de son amende initiale de 600 euros

Publié par
Lag0 Administrateur


Le prévenu, d'origine allemande, ne comprend pas la législation française et donc n'admet pas ce jugement.


Bonjour,

Il peut tenter d'aller faire du naturisme en Iran ou en arabie saoudite pour voir...

Publié par


Il peut tenter d'aller faire du naturisme en Iran ou en arabie saoudite pour voir...


On peut aussi lui conseiller un très bon classique de Racine: "Les Plaideurs"

La FFN peut aussi lui indiquer qu'il pourrait réserver des vacances pendant plusieurs années dans un des centres naturistes payant en France, avec la somme qu'il envisagerait de dépenser en honoraires et frais de procédure pour la Cour d'Appel, puis la Cour de Cassation et la Cour Européenne de Justice.

Publié par

Et on conseillera aux gendarmes qui ont verbalisé un autre grand classique avec de Funès et Galabru.

Vous surestimez de beaucoup les frais d'avocat. La question de droit est simple et tout a été dit en première instance. Il n'y aura qu'à répéter la même argumentation devant la cour d'appel puis devant le cour de cassation. J'y crois assez peu, mais, sait-on jamais, un renversement de jurisprudence sur la notion d'exhibition sexuelle est possible.

Publié par


Et on conseillera aux gendarmes qui ont verbalisé un autre grand classique avec de Funès et Galabru.




La verbalisation de la gendarmerie n'est que la volonté de faire appliquer les règles communales.

Plage autorisée: pas de verbalisation. Endroits non autorisés : verbalisation

La petite association qui soutient ce nudiste, et qui, je le répète, n'est aucunement représentative du naturisme, entend aussi, empêcher les communes de promulguer des arrêtés interdisant le nudisme. Elle a déposé une requête en ce sens auprès d'un tribunal admistratif du nord de la France, requête argumentée par le droit constitutionnel à la liberté vestimentaire, qui sera forcément rejetée.

Les élus doivent rester maitre sur leur territoire des décisions qui s'imposent pour l'intêret général. Le tribunal saisi le confirmera. Si la moindre association veut imposer à un élu et à la population d'une commune, son mode de vie spécifique, c'est la porte ouverte à l'anarchie.

Publié par

La question de droit, qui porte sur la controverse à propos de la notion d'exhibition sexuelle, ayant été traitée, je cesse d'alimenter cette discussion de café du commerce.