Photocopie carte de crédit

Sujet vu 2153 fois - 3 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 17/05/08 à 20:22
> Droit de la Consommation > Vente à distance


harajukugirl, Posté le 17/05/2008 à 20:22
2 message(s), Inscription le 17/05/2008
Afin de soit disant conclure une réservation dans un hôtel vietnamien, j'ai dû d'une part remplir un formulaire (papier et scanné) indiquant les coordonnées de la carte VISA avec laquelle je souhaitais effectuer le paiement (3 chiffres de sécurité inclus) mais en plus de ceci, l'hôtel me demande une photocopie recto-verso de cette même carte de crédit!
D'un côté toutes les données nécessaires sont déjà entre leurs mains, d'un autre, c'est bien la première fois que l'on me demande la photocopie de ma carte et je ne suis pas vraiment rassurée!!!
Une idée??

Poser une question Ajouter un message - répondre
Marion2, Posté le 19/05/2008 à 00:06
5724 message(s), Inscription le 14/05/2008
Modérateur
Non, pas d'idée, mais à votre place, je ne le ferais pas. Je trouve cela un peu bizarre.
J'ai déjà réglé des voyages (même à l'étranger) achats par le net avec une carte bleue, JAMAIS on en m'a demandé la photocopie de ma carte et i on me l'avait demandé, je ne l'aurais pas donnée.

__________________________
La justice est ce qui est établi et ainsi toutes nos lois établies seront nécessairement tenues pour justes sans être examinées, puisqu'elles sont établies...
B. PASCAL

harajukugirl, Posté le 20/05/2008 à 22:29
2 message(s), Inscription le 17/05/2008
Merci pour cette réponse

gloran, Posté le 21/05/2008 à 14:17
848 message(s), Inscription le 21/03/2008
Evidemment non, ne donnez pas de photocopie de la carte. D'ailleurs, vous n'avez pas non plus à donner le code de sécurité à 3 chiffres - pourquoi pas le code confidentiel et la carte avec le temps qu'on y est.

Ceci étant, en cas de fraude, vous pourriez sans problème solliciter, par recommandé AR auprès de votre banque, l'application de l'article L132-4 du code monétaire et financier, lequel texte oblige la banque à vous restituer sous un mois les sommes prélevées. Vous n'avez besoin de transmettre aucun justificatif prouvant votre bonne foi, il vous suffit juste de contester le prélèvement en cause en recommandé AR en citant l'article.

Astuce que j'utilise parfois avec les hôtels. La plupart du temps, ils ne demandent la carte (au moins en France) que pour vérifier sa validité. Je suis client du CIC qui propose un service permettant de générer un pseudo-code de carte de paiement, valable une seule fois (oneshot comme on dit) et pour un montant bien précis. Quand je pars en vacances, je génère donc quelques numéros virtuels plafonnés à 5 euros (on peut même choisir la devise). Le numéro virtuel inclut la date de validité ainsi que le code 3 chiffres. Ensuite, quand je réserve un hôtel par téléphone, je donne ce numéro virtuel. Si j'annule, et que l'hôtel essaye de prélever une somme différente de celle prévue (inférieure ou supérieure), le prélèvement tombera en échec. Ce système, prévu initialement pour contrer les fraudes internet, permet aussi d'éviter les prélèvements frauduleux de commerçants peu scrupuleux. Attention à la contractualisation éventuelle avec l'hôtel (par fax etc), qui peut avoir prévu des frais d'annulation.


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]