Mise en cause décénale pour utilisation d'isolant non performant

Sujet vu 365 fois - 1 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 20/11/12 à 16:45
> Droit de l' Immobilier > Urbanisme & Construction


lyraf, Yvelines, Posté le 20/11/2012 à 16:45
1 message(s), Inscription le 20/11/2012
Bonjour,

Un entrepreneur à qui j'ai confié la réfection du toit de ma maison en 2006, m'avait indiqué qu'il mettait un isolant fin Airflex "équivalent à 24 cm de laine de verre".
Cette mention figure sur le devis signé.

Or je me rends compte aujourd'hui que cet isolant n'a absolument pas la performance annoncée.
Interrogé, l'entrepreneur indique qu'il a repris la communication que faisait le fabriquant à l'époque, et que l'espace disponible ne permettait de toute façon pas de mettre un isolant très épais (il aurait quand même permis de mettre 6cm de laine de verre en plus de l'isolant mince)

Puis-je mettre en jeu sa décénale pour l'utilisation d'un produit non adapté ?

Merci de votre avis

Poser une question Ajouter un message - répondre
alterego, Alpes-Maritimes, Posté le 22/11/2012 à 04:46
4308 message(s), Inscription le 23/04/2011
Bonjour,

26cm de laine de verre, ça se discute

http://isolation.comprendrechoisir.com/comprendre/isolant-mince


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]