Infiltrations multiples et récurrentes sous garantie decenale

Sujet vu 859 fois - 1 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 16/02/10 à 10:41
> Droit de l' Immobilier > Urbanisme & Construction


heben, Haute-Garonne, Posté le 16/02/2010 à 10:41
1 message(s), Inscription le 16/02/2010
Bonjour,

Nous avons construit une maison courant 2008, avec une partie toit terasse couvrant le rez de chaussé et une partie toit plat bac acier couvrant l'étage. En septembre 2009, nous constatons une infiltration venant du toit terasse. Nous avons alors contacté l'entreprise d'étanchéité qui, après diagnostic, a réparé uniquement la zone qu'il pensait être concernée.
Aujourd'hui (février 2010), nous constatons un nouveau point d'infiltration venant du toit terasse, et également de multiples points d'infiltrations venant du bac acier.

Nous n'avons maintenant plus aucune confiance dans l'ouvrage de l'étancheur. Faudra-t-il le faire revenir tous les 6 mois pour qu'il fasse des "patch" le temps de la garantie decenale et dans 10 ans, garantie decenale finie, payer de notre poche ces problèmes d'étanchéité ???

Quels recours avons nous ?
Doit-on faire intervenir un expert indépendant qui attestera de la non qualité de l'ouvrage d'étanchéité et qui nous permettra de refaire entièrement l'étanchéité ?

Merci d'avance pour vos réponses

Poser une question Ajouter un message - répondre
aie mac, Posté le 16/02/2010 à 18:52
589 message(s), Inscription le 11/07/2008
bonjour
Citation :
Aujourd'hui (février 2010), nous constatons un nouveau point d'infiltration venant du toit terasse, et également de multiples points d'infiltrations venant du bac acier

êtes-vous certain qu'il s'agisse bien d'infiltrations en provenance de la toiture en bacs acier?
parce qu'il peut tout autant s'agir d'un problème de condensation, tout à fait vraisemblable avec ce type de toiture (il sufit de quelques "trous" dans l'isolant pour provoquer des condensations à chaque coup de froid)(coup de froid qui peut également être provoqué par une pluie brusque sur un toit tiède).
Citation :
Nous n'avons maintenant plus aucune confiance dans l'ouvrage de l'étancheur. Faudra-t-il le faire revenir tous les 6 mois pour qu'il fasse des "patch" le temps de la garantie decenale et dans 10 ans, garantie decenale finie, payer de notre poche ces problèmes d'étanchéité ???

la confiance est un élément affectif, donc subjectif, qui n'a pas à entrer en ligne de compte dans la gestion du sinistre.
l'entreprise doit un ouvrage étanche, point.
peu importe le reste.
Citation :
Quels recours avons nous ?
Doit-on faire intervenir un expert indépendant qui attestera de la non qualité de l'ouvrage d'étanchéité et qui nous permettra de refaire entièrement l'étanchéité ?

pour qu'un expert atteste de la non qualité d'un ouvrage au point de le refaire intégralement, il faut que cela reflète la réalité de malfaçons graves et pas d'un vague sentiment que de toute façon ça va fuir...
et cette décision sera prise soit en amiable par l'expert de l'assureur de l'entreprise, soit en judiciaire par le juge sur avis de l'expert judiciaire qu'il aura mandaté.
cette éventualité ne me semble néanmoins pas à l'ordre du jour, du peu que vous en dites.


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]