Arrêt de travail forcé et non rémunération

Sujet vu 776 fois - 0 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 13/01/11 à 19:04
> Droit du Travail > Temps de travail


adamo33, Ariège, Posté le 13/01/2011 à 19:04
1 message(s), Inscription le 13/01/2011
Bonjour,
Je suis actuellement employé en CUI dans un lycée. En milieu de semaine dernière, l'administration me contacte pour m'imposer de ne plus venir au lycée jusqu'à nouvel ordre. La raison : la convention entre le pole emploi et le lycée n'est toujours pas signé par le chef d'établissement (j'ai signé mon renouvellement le 21 décembre), n'étant pas couvert en cas d'accident on m'impose de ne plus venir travailler du jour au lendemain.
Mercredi, le feu vert m'est donné pour reprendre le travail. J'apprends alors que le chef d'établissement va contacter le lycée en charge des contrats aidés de la ville pour me déclarer absent une semaine afin qu'elle ne me soit pas payée.
Le retard pris dans la signature des conventions n'étant pas de mon fait (je me suis inquiété à plusieurs reprise auprès de l'administration de ne pas avoir signé de nouveau contrat en décembre) et ces jours non travaillés m'ayant été imposés alors que rien ne m'empêchait d'exercer mon activité, est il légal de me déclarer absentéiste et de me retirer une semaine de salaire?

Merci d'avance pour votre aide

Cordialement

Poser une question Ajouter un message - répondre

Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]