Suspicion de détournement d'héritage

Sujet vu 1123 fois - 4 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 23/07/12 à 10:51
> Droit Civil & familial > Succession & patrimoine


Le Herbe, Indre, Posté le 23/07/2012 à 10:51
3 message(s), Inscription le 23/07/2012
Bonjour, je suis fils unique de parents divorcés, mon pére ne s'est jamais remarier mais vivait en concubinage avec une dame du nom de jeannine X.
Mon pére qui était une personne très prévoyante, plaçait dés qu'il avait de l'argent, celui-ci dans des biens immobilier dont deux maisons et un étang, et dans des grands vins dans une cave personnel de plus de 800 bouteilles
Il y à 25 ans lorsque je me suis marié, avec une femme issu des gens du voyage, mon pére n'a plus voulu entendre parler de moi, je ne pouvait prendre des nouvelles de lui que par l'intermédiaire d'amis proche.
Il y a une semaine, un Monsieur au téléphone se présentant comme étant maître X ( même nom que la concubine de mon pére) me dit qu'il me cherche depuis deux mois pour m'annoncer le décès de mon pére, et que celui-ci ne me lègue, qu'une vielle voiture et un reliquat de retraite de 900€,
la similitude des noms de ce soit disant notaire et de la concubine de mon pére m'ont interpeller et j'ai contacté la chambre nationale des notaire de France pour vérifier qu'il existait bien un notaire portant ce nom, hors il n'en existe aucun.
Je ne sais pas ce que je doit faire, et à qui m'adresser pour faire valoir mes droit car, je sais que mon pére était obligé, de garder une pare réservataire à son seul héritier, si il faisait dont de sont vivant de ses biens à sa concubine.
De plus je suis maintenant au chômage pour raison de santé, et je n'ai aucun moyen financier pour me payer des avocats.
Je vous remercie d'avance pour les conseils que vous pourrez me donner.

Poser une question Ajouter un message - répondre
trichat, Posté le 25/07/2012 à 18:02
2351 message(s), Inscription le 02/07/2012
Bonjour,

La première chose à faire, c'est vérifier que votre père est décédé.
Si c'est malheureusement le cas, vous choisissez un notaire dans le département de résidence de votre père pour qu'il ouvre un dossier préparatoire à la déclaration de succession ; il devra commencer par établir un inventaire des biens (immobiliers et mobiliers de votre père). Si vous êtes l'unique enfant, il vous revient la totalité de ces biens, sous déduction des dons et legs qui ne peuvent dépasser la quotité disponible, à savoir la moitié de ces biens. Soyez vigilant sur le détournement de biens qui aurait pu se produire. Il y aurait recel d'héritage et ça relève du pénal (tribunaux correctionnels).
Bon courage et cordialement.

Le Herbe, Indre, Posté le 25/07/2012 à 18:35
3 message(s), Inscription le 23/07/2012
j'ai déjà pris un notaire avant votre réponse mais malheureusement dans mon département, si je doit en changer, je changerai.
Je vous remercie, pour tous vos conseils et pour votre rapidité.
Amicalement, Philippe.

trichat, Posté le 25/07/2012 à 18:44
2351 message(s), Inscription le 02/07/2012
Petite précision : le notaire que vous avez choisi peut effectuer la succession s'il est établi dans un département limitrophe au département de résidence de votre père.

Le Herbe, Indre, Posté le 25/07/2012 à 18:48
3 message(s), Inscription le 23/07/2012
C'est le cas, mon père était dans la Creuse et je suis dans l'indre, donc pas de problème pour cela,
Je vous remercie.


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]