Mon père bénéficie de la retratite de ma mère

Sujet vu 339 fois - 5 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 15/04/09 à 10:36
> Droit Civil & familial > Succession & patrimoine


Johanne971, Seine-Saint-Denis, Posté le 15/04/2009 à 10:36
3 message(s), Inscription le 15/04/2009
Bonjour,

mes parents étaient divorcés depuis 1999, ma mère est décédée en novembre dernier (elle était cadre dans le milieu hospitalier), et aujourdh'ui mon père bénéficie de sa retraite alors que mon petit frère fait encore des études.

est ce normal, y a t-il un moyen de contourner cela?

merci beaucoup pour votre aide

Johanne

Poser une question Ajouter un message - répondre
marguerite000, Drôme, Posté le 15/04/2009 à 11:39
4 message(s), Inscription le 15/04/2009
est ce que vous vivez avec votre père , votre age ,en quel année d'études est ton frère ,mineur ou majeur c'est des réponses que tu devrai rajouté si tu veux un maximun de renseignement

Johanne971, Seine-Saint-Denis, Posté le 15/04/2009 à 15:52
3 message(s), Inscription le 15/04/2009
Bonjour,

je suis majeure, je travaille, mon frère est agé de 25ans (il lui reste encore 1 année d'études après l'année en cours) et nous ne vivons pas avec notre père depuis au moins 20 ans.

merci

marguerite000, Drôme, Posté le 15/04/2009 à 21:53
4 message(s), Inscription le 15/04/2009
vous devriez voir un avocat conseil au tribunal le plus proche c'est gratuit pour la première fois , mais je pense que ton frère et en droit de lui réclamé une pension ,fait un dossier avec toutes les questions que tu voudra lui poser et demande conseil c'est le mieux

Marion2, Posté le 15/04/2009 à 22:04
5724 message(s), Inscription le 14/05/2008
Modérateur
Bonsoir,

Si votre frère ne perçoit aucune pension alimentaire de votre père, il faut qu'il saisisse en courrier recommandé AR le Juge aux Affaires Familiales (JAF) auprès du Tribunal de Grande Instance afin qu'il statue sur le montant d'une PA.

Un avocat n'est pas nécessaire.

Bon courage.

__________________________
La justice est ce qui est établi et ainsi toutes nos lois établies seront nécessairement tenues pour justes sans être examinées, puisqu'elles sont établies...
B. PASCAL

Johanne971, Seine-Saint-Denis, Posté le 16/04/2009 à 09:16
3 message(s), Inscription le 15/04/2009
Merci beaucoup-

Johanne


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]