Les fréres et soeurs du défun contest le legue

Sujet vu 434 fois - 1 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 16/03/08 à 17:45
> Droit Civil & familial > Succession & patrimoine


rico378, Posté le 16/03/2008 à 17:45
3 message(s), Inscription le 03/01/2008
N'ayant pu faire déplacer un notaire dans une chambre d'hopital pour recueillir les derniéres volontés d'un ami malade, j'ai moi meme écris cette lettre qu'il m'a dictée (ne pouvant pas écrire lui meme) afin de la remettre a l'étude de son choix.Dans cette lettre il est dis qu'il me lègue sa propriété (il n'avait pas de femme et pas d'enfants).Ses frères et soeurs ne sont semble t 'il pas d'accord. Je sais que cette lettre n'a pas de valeur juridique mais est 'elle recevable devant un tribunal ?
Ai je des chances d'obtenir gains de cause?

PS:Sur cinq notaires appelés aucun ne c'est déplacés,il serai bon qu'ils fassent preuves d'un peu de compassion envers les personnes en fin de vie.

Poser une question Ajouter un message - répondre
pragma, Hérault, Posté le 17/03/2008 à 00:02
3717 message(s), Inscription le 08/02/2008
Modérateur
Bonsoir,
Si vous produisez ce document, il faut vous appêter à affronter la famille, qui aura pour elle le caractère non officiel de celui-ci.
Vous dites vous même qu'il n'a pas de valeur juridique, c'est vrai car pour être testament olographe il aurait dû être entièrement rédigé, daté et signé de la main du testateur.

Si vous voulez tenter de faire valoir un droit, prenez un avocat.

Cordialement.

__________________________
Notre passé ne doit pas être un boulet à traîner, mais un tremplin pour construire notre vie et devenir plus responsable !


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]