Diminution de salaire sans accord explicite du salarié

Sujet vu 780 fois - 5 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 09/07/09 à 12:45
> Droit du Travail > Salaires


azerty1111, Deux-Sèvres, Posté le 09/07/2009 à 12:45
4 message(s), Inscription le 09/07/2009
Bonjour,
mon employeur vient de supprimer mon minimum garanti sans mon accord et sans motif précis (il m'a envoyé un courrier auquel je n'ai pas répondu ). résultat : uen baisse de salaire significatif ce mois ci
que puis je faire? dois ej saisir les prud'hommes? quellles sont les éventuelles indemnités auxquelles ej peux prétendre? Je susi dans l'entreprise depuis plus de 2 ans et c'est eux qui m'avait débauché

merci

Poser une question Ajouter un message - répondre
Visiteur, Posté le 11/07/2009 à 07:35
message(s), Inscription le
bonjour,

ce minimum est inscrit sur votre contrat de travail ?

azerty1111, Deux-Sèvres, Posté le 13/07/2009 à 20:06
4 message(s), Inscription le 09/07/2009
bonjour
je viens juste de prendre connaissance de votre message! en annexe de mon contrat est spécifié que ma remunération sera de 2700bruts par periode de 6 mois renouvelable.
Je n'ai jamasi reçu une confirmation de renouvellemnt et ça fait plsu de 2 ans que je suis payé à 2700 sans qu'aucun courrier ne m'ait été envoyé pour renouveler cette periode
qu'en pensez vous?

merci de votre aide

Visiteur, Posté le 14/07/2009 à 07:38
message(s), Inscription le
bonjour,

je sèche... et laisse la place à mes collègues...

vous pourriez consulter un avocat ou un conseiller (liste aux prud'hommes) ou bien vous rapprocher d'un syndicat.

désolée

azerty1111, Deux-Sèvres, Posté le 14/07/2009 à 21:22
4 message(s), Inscription le 09/07/2009
merci au moins pour votre honnêteté

jrockfalyn, Vendée, Posté le 14/07/2009 à 23:25
273 message(s), Inscription le 14/04/2009
Bonsoir

La rémunération est un des des éléments essentiels du contrat de travail. On ne peut donc la modifier que sur accord explicite des deux parties. Ce point vaut pour les pseudo-périodes à durée déterminée (sauf à ce que cette rémunération comporte des éléments variables expressément indiqués et pouvant faire l'objet semestriellement d'ajustements. Mais dans un tel cas les modalités devraient être mentionnées au contrat).


Il me semble donc que vous êtes en droit de réclamer le paiement de la partie amputée de votre salaire.

Par courrier, dans un premier temps, et devant le conseil des prud'hommes en cas d'échec...

Cordialement


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]