Indemnisation différée d'un dégât des eaux

Sujet vu 619 fois - 3 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 16/12/12 à 20:41
> Droit des assurances > Reglement des sinistres


petruchka, Pyrénées-Orientales, Posté le 16/12/2012 à 20:41
2 message(s), Inscription le 16/12/2012
bonjour En 2010, j'ai été victime d'un dégât des eaux très important qui a été expertisé 2 fois. Après maintes lettres recommandées, j'ai été indemnisée d'une partie en mai 2012. A ce jour il reste le différé.Mon assureur me demande l'ensemble des factures acquittées pour le règlement du solde.Est il dans son droit? Est ce une obligation de présenter toutes les factures?
Merci de votre réponse.
Cordialement.

Poser une question Ajouter un message - répondre
chaber, Pas-de-Calais, Posté le 17/12/2012 à 07:32
5307 message(s), Inscription le 13/08/2008
Modérateur
bonjour

il suffit de relire les conditions générales de votre contrat.

l'indemnisation se fait sur rapport d'expertise:
réglement immédiat xxxx€
vétusté à déduire yyyy€
franchise à déduire zzzz€

réglement différé (valeur à neuf) yyyy€
si remise en état dans les 2 ans et sur fourniture du justificatifs

__________________________
Cordialement

Il ne suffit pas qu'une idée soit difficile à exprimer raisonnablement pour qu'elle soit moins bonne qu'une autre. de Louis Farigoule, dit Jules Romains

petruchka, Pyrénées-Orientales, Posté le 17/12/2012 à 07:59
2 message(s), Inscription le 16/12/2012
Bonjour Monsieur,

Je vous remercie pour votre réponse si rapide. Je vais donc relire mon contrat.

Cordialement.

Lag0, Seine-et-Marne, Posté le 17/12/2012 à 09:54
10920 message(s), Inscription le 27/08/2012
Administrateur
Bonjour,
Pour bien connaitre ce problème (plusieurs fois victime d'un dégât des eaux), ça s'est toujours passé comme ça pour moi.
L'assureur détermine une indemnisation "immédiate" qui est versée sans condition (donc pas besoin de faire les travaux) et un plafond d'indemnisation soumise, elle, à justificatifs (donc cette seconde indemnisation n'est possible que si les travaux sont effectués).


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]