Les prud'homes décident à la place du salarié !!!

Sujet vu 992 fois - 1 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 09/08/12 à 02:56
> Droit du Travail > Prud'hommes


friponcaline, Hérault, Posté le 09/08/2012 à 02:56
2 message(s), Inscription le 09/08/2012
Madame, Monsieur, Maître,
Licenciée en avril 2004. Septembre 2007, confirmé par cour d'appel février 2008, Prud'homme déclare mon licenciement nul suite à harcèlement moral et, le même jour dans la même procédure/délibération, m'octroie des indemnités pour non réintégration.40.000€ pour indemnité de licenciement+non réintégration avec 28 ans d'ancienneté et 4 ans de harcèlement moral.
Ont-ils le droit de déclarer le licenciement nul et, en même temps, le même jour décider à ma place si je veux/ou pas la réintégration ???
Mon avocat ne m'a rien expliqué du tout...
En juillet dernier, préparant dossier pour retraite, je découvre le mot "réintégration" et, pensant que je pouvais la demander à mon ex employeur, je lui ai réclamée. Il a refusé en prétendant que je l'ai refusée en septembre 2007!
Mon avocat n'a pas du tout été compétent et j'ai tout perdu!
Que puis-je faire aujourd'hui?La prescription n'aura lieu qu'en 2013.
Je ne demande que les trimestres et points de retraite depuis juin 2004 à ce jour et le versement de mon capital de fin de carrière (25000€).Comment cela se fait-il que je n'ai pas eu droit à décider de cette réintégration que j'aurai automatiquement demandée car trimestres non pourvus. N'y a t'il pas une faute grave de mon avocat et/ou des Prud'hommes???Puis-je demander la révision de la décision du prud'hommes (en changeant d'avocat évidement)?
J'ai 60 ans, licenciée à 52, je suis complètement anéantie!Il y a sûrement quelque chose à faire,non??
Attente d'une réponse avec anxiété.
Très cordialement.

Poser une question Ajouter un message - répondre
Marie, Posté le 13/08/2012 à 12:14
1 message(s), Inscription le 13/08/2012
Bonjour
J'ai travailler depuis 1981 dans la fonction publique territoriale et titularisée depuis1987,et a la cracl depuis 2004,j'ai eu un accident chez moi,j'ai donc été en maladie pendand 1 an,j'ai vu des medecins qui ne voulais pas que je reprenne à travaillr(agent de service à 33/35 en mairie) j'étais payée à plien salaire.Ensuite j'ai été en longue maladie la deuxieme année puis prolongation d'une 3ième année payé demi salaire.Ne pouvant plus reprendre mon poste j'ai demandée un reclassement, le maire ma dit qu'il n'avait pas de place pour moi pour un reclassement il ma mis en retraite pour invalidité, mais j'ai une pension d'invalidité de 310eurosse qui ne conrespond pas à mon salaire qui était de 1200euro.je suis allé me faire inscrire au chomage pour avoir le suplément mai apparament il faut ètre licencier et le maire ne veut pas me licencié.Je voudrais savoir qui doit m'indemnisé? l'assistance sociale du centre ma très mal orienté se qui fait que depuis le11 juillet2011 j'ai que 310 euros, il y a t'il un décré qui me dit que la colletivitée territoriale doit me payer la divérence. Comment indemnisé un agent de la fonctio publique eteritoriale? merci


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]