Plainte pour diffamation jusqu'à demander de me faire interner

Sujet vu 506 fois - 0 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 14/11/12 à 15:03
> Droit Pénal > Procédure pénale


cath, Isère, Posté le 14/11/2012 à 15:03
6 message(s), Inscription le 14/11/2012
Bonjour,
J'ai eu des attouchements sexuels avec un kiné et je le laissais faire car j'étais amoureuse de lui L ui ne l'était pas et m'a manipulé il me faisait l'amour qu'avec ses doigts sans baiser amoureux ni caresses et avait une obsession sur mes fesses avec introduction de son doigt dans ma partie anale
Quand j'ai compris qu'il me manipuler et qu'il se servait de mon corps je lui ai envoyé une lettre recommandée pour le dévoilée il est alors allé porté plainte à la police en disant que j'étais une psychotique et qu'il fallait m'interner Il a dit à mon médecin de famille que je me baladais toute nue dans la salle d'attente devant les patients et bien sûr c'était faux
Au début le flic m'a intimidé et a violé toutes les règles de déontologie liée à son métier moi j'étais fautive de quoi ? je ne le sais pas encore - et le kiné très manipulateur l'a convaincu que j'étais folle . heureusement que j'ai eu mon médecin généraliste qui leur à dit à tous les deux que je suis une personne normale
Je pense que le kiné a eu peur de ma lettre qui peut l'entraîner vers un conseil disciplinaire lié à sa profession
A ce soir moi et mon avocate n'avons pas la plainte de ce kiné que je poursuis en justice pour abus sexuel sur personne vulnérable
Quels sont les plaintes du code pénal qui s'imposent à de tels agissements de la part d'un kiné ?
Merci de votre réponse
Catherine

Poser une question Ajouter un message - répondre

Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]