Insultes physiques et écrites

Sujet vu 2322 fois - 12 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 15/06/09 à 21:34
> Droit Pénal > Procédure pénale


weekee, Hautes-Pyrénées, Posté le 15/06/2009 à 21:34
1 message(s), Inscription le 15/06/2009
Bonjour,
je vous expose brièvement la situation : ma soeur a eu maille à partir avec un individu qu'il m'arrive de croiser fréquemment en voiture. Lors de ces "entrevues", l'individu me témoigne de sa haine envers ma soeur par l'intermédiaire d'un doigt de ses mains ou bien par des insultes inscrites sur papier. Quel moyen ai je d'un point de vue juridique de faire cesser la chose ?

Poser une question Ajouter un message - répondre
Antoine ETCHEVERRY, Posté le 16/06/2009 à 15:34
147 message(s), Inscription le 10/01/2008
Bonjour,

Si des insultes sont proférées par écrit, il faut déposer plainte au commissariat de police.

Vous serez alors peut être convoqué(e) devant le Tribunal de police, en tant que partie civile pour obtenir indemnisation.

Néanmoins, la plainte suffira peut être à faire cesser les agissements de cet individu.

Cordialement,

Antoine ETCHEVERRY
www.etcheverry-avocat.com

myriam, Vaucluse, Posté le 18/03/2011 à 20:39
1 message(s), Inscription le 18/03/2011
jai un soucis alors que j'ai harcelé au tel une fille parce quelle couché avec mon ami, celle ci a obtenu des dommages et interet elle a fait expres de ne pas repondre aux demande de mon avocate afin de savoir comment la payer, ensuite a saisi le sarvi ce qui ma couté 200 euros de plus mais le soucis c que moi j'en peu plus de ce harcelement car ne sachant que faire pour regler ce litige je lui ai tel au moins5 fois et je lui ai envoyé un texto d'insulte car je suis exedé par ce comportement lache, elle a reporté plainte j'en peux plus c moi qui est harcelé maintenant je suis enceinte et je vais tres mal, comment puis je me defendre contre cette plainte qui est fondé sur un texto lui disant que c une pute, elle a reprofité de la situation et moi je n'ai aucun moyen pour me defendre que faire, est ce que ca plainte va aboutir si oui par quoi, car ayant pas d'argent cette fille saute sur loccasion pour se faire de l'argent sur mon compte.

que faire sil vous plait car j'en peux plus de cette situation debile dans laquelle la lois donne raison a une individu sans scrupule et qui n'a rien d'une victime sinon elle se ferai petite car ma morale ne lui donne pas raison par contre.

merci

mimi493, Seine-Saint-Denis, Posté le 19/03/2011 à 13:50
15728 message(s), Inscription le 16/08/2010
Vous harcelez et insultez une personne et c'est votre victime qui est responsable ? Il va falloir vous remettre les idées en place et commencer à comprendre que vous n'avez pas tous les droits.
Commencez par payer ce que vous lui devez et profitez-en pour lui faire une lettre d'excuses.

myriam, Vaucluse, Posté le 19/03/2011 à 19:30
5 message(s), Inscription le 19/03/2011
c quoi l'incorrection des fois, c'est pas de se meler de chose dont ne connait meme les elements?? Dailleurs je demandais l'avis d'un professionnel, pas celui de la premiere inconnu qui n'a meme pas compris la situation.

alors merci de repondre a mes questions et si vous ne pouvez pas c pas grave mais je permettrai pas d'etre juger pas des personnes totalement incompétentes en la matiere compte tenu de la complexité de mon dossier.


merci d'avance...

mimi493, Seine-Saint-Denis, Posté le 19/03/2011 à 19:56
15728 message(s), Inscription le 16/08/2010
Il n'y a rien de complexe

1) vous harcelez une personne, vous êtes condamnée pénalement et civilement pour ça et vous ne payez pas les dommages et intérêts. Il vous suffisait de payer les dommages et intérêts via un huissier (ce n'est pas à la victime de vous fournir ses coordonnées bancaires et d'ailleurs la prudence veut toujours qu'on ne fournisse pas ces éléments à une personne qui vous harcèle).
2) vous insultez votre victime ensuite, donc elle repose plainte. Vous risquez une nouvelle condamnation pour injure privée avec passage au tribunal de police, amende contraventionnelle et dommages et intérêts.

Vous n'êtes en aucune manière harcelée. La morale dit qu'on n'a pas le droit de harceler et d'insulter une personne, point barre. Vue la suppression de votre précédente réponse, c'est un point que vous n'avez pas encore compris. Un conseil, cessez d'avoir des contacts avec votre victime.

myriam, Vaucluse, Posté le 19/03/2011 à 20:31
5 message(s), Inscription le 19/03/2011
je n'ai pas pu passer par un huissier, elle etait si malheureuse votre pauvre victime quelle n'a meme pas pris la peine de repondre au courrier que mon avocate avait fait a son avocat, j'ai payér cette ordure( chose que vous n'avez pas compris), vous ne devriez pas melanger morale et justice des hommes ce qui n'est pas forcement coherent la preuve, il suffit de regarder mon cas. Car coucher avec le mari d'une femme enceinte lui faire savoir et la torturé moralement en la narguant avec des texto c'est vrai que c'est tres moral et que la pauvre fille aurait du continué pour que j'en arrive au suicide, d'ailleurs jai perdu ma fille, mais bon vu ce que vous dites c'est pas grave du moment que je l'ai harceler elle peux me faire maintenant toute la misere quelle veut, ben oui, c 'est vrai que jai fait une erreur jai ete jugé jai payé mais maintenant stop ! faut pas quelle croit que je vais me laisser faire, c'est comme cela que des histoires finissent en drame. moi je dis non je lui ai mis par texto ce que je pensé d'elle franchement, evidement ca ne pouvait pas lui faire plaisir ou est la liberté d'expression de dire franchement les choses a quelqu'un ce qu'on pense de lui negatif ou positif, je regrette par contre d'avoir dis certaine chose car malheureusement je l'ai comparé a des catégories de personnes qui ont plus de dignité quelle.
Bon de toute façon la pauvre fille va pouvoir me soutirer encore de l'argent, qui va manqué biensur a mes enfants mais c'est pas grave; ils ont une mere indigne et qui doit se laisser marché sur les pieds par une victime qui finalement fini par gagner bien sa vie vu les primes que je lui laisse par an j'espère que ca se déclare au impots, car a force de mille euro par mille euros ca devient un bon business. Je ne suis pas en contact avec et je ny tient pas,cette pauvre fille est trop bien pour que je m'interresse a elle et ca morale parfaite donc non merci je ne frequente pas ce genre de personne.

Marion2, Posté le 19/03/2011 à 22:03
5724 message(s), Inscription le 14/05/2008
Modérateur
Citation :
elle etait si malheureuse votre pauvre victime quelle n'a meme pas pris la peine de repondre au courrier que mon avocate avait fait a son avocat,


C'est son avocat qui n'a pas répondu, pas elle !

Cette personne n'a pas été très sympa avec vous, mais le grand fautif (pour être correcte) dans cette histoire, c'est bien votre ami !!!

__________________________
La justice est ce qui est établi et ainsi toutes nos lois établies seront nécessairement tenues pour justes sans être examinées, puisqu'elles sont établies...
B. PASCAL

mimi493, Seine-Saint-Denis, Posté le 19/03/2011 à 22:15
15728 message(s), Inscription le 16/08/2010
Citation :
vous ne devriez pas melanger morale et justice des hommes ce qui n'est pas forcement coherent la preuve, il suffit de regarder mon cas. Car coucher avec le mari d'une femme enceinte
est exclusivement de la faute du mari, elle n'étant pas mariée avec vous, ne vous a pas trompé. Lui, si. Voilà pour la morale.

De plus, même si vous avez été cocue, ça ne vous autorise nullement à harceler et insulter, ce qui fait d'elle, votre victime. Vous n'aviez qu'à divorcer pour adultère. C'était la seule réponse à faire. On n'est pas dans une société barbare.

myriam, Vaucluse, Posté le 19/03/2011 à 22:16
5 message(s), Inscription le 19/03/2011
oui c'est bien vrai, mais elle une fois au courant de la situation n'avait pas a retournér le couteau dans la plaie mais c'est vrai qu'ils me dégoute tout les deux. de toute façon elle comptait me soutiré bcp d'argent mais la juge ne lui a pas donnér ce quelle voulait car au vu du dossier, elle a bien compris que fallait pas pousser non plus.

myriam, Vaucluse, Posté le 19/03/2011 à 22:25
5 message(s), Inscription le 19/03/2011
suis daccord avec vous mimi mais le soucis c que je me sens pas plus fautives moi j'etais enceinte, desespéré, au bord du suicide dailleurs j'aurais du passé a lacte ca aurai ete moins douloureux la seule chose qui me retenais cetait mon petit garçon de 7 ans, et cette fille a juste eu de la chance que je n'aille pas lui peter la figure sous un coup de folie. Car mon mari ne la pas forcé a couché avec et quand jai eu le pb il la zappé mais elle arrété pas de lui ecrire et lui telephoné pour qu'il retourne avec. De toute façon ce sont tout les deux des ordures des opportunistes et moi je me suis faite piegé par mon impulsivité et ma souffrances, la seule chose qui manqué c'est cette fameuse loi sur le harcelement moral qui maurait aidé a me defendre je pense mais d'ici qu'il la sorte yaura encore bcp de fille comme moi qui vont souffrir

Marion2, Posté le 19/03/2011 à 22:42
5724 message(s), Inscription le 14/05/2008
Modérateur
Nous concevons très bien que vous vivez des moments très difficiles. N'oubliez pas que vous avez un petit garçon de 7 ans et qui a besoin de vous.

Vous devriez consulter un médecin qui pourrait vous aiderait à surmonter cette pénible situation.

Si cette personne vous téléphone, raccrochez, et demandez à changer de n° et vous mettre sur liste rouge, si elle vous envoie des SMS, ne les lisez pas et ne la contactez surtout pas.

Je répète que vous avez un enfant de 7 ans, alors pensez à lui.

Je vous souhaite bon courage.

__________________________
La justice est ce qui est établi et ainsi toutes nos lois établies seront nécessairement tenues pour justes sans être examinées, puisqu'elles sont établies...
B. PASCAL

myriam, Vaucluse, Posté le 19/03/2011 à 22:52
5 message(s), Inscription le 19/03/2011
C ce que je fais mais bon la dernierement quand j'ai compris en fait que son avocat a fait le mort pour faire passé le délai que javais pour lui donner ces sous pour quelle puisse saisir le sarvi pour en avoir un peu plus donc 800 c passér a 1000 j'ai voulu savoir comment régler ce pb avec elle sauf quelle ne ma pas repondu alors exedé je lui ai envoyé un texto et je lui ai dis franchement ce quelle valait a mes yeux, jai eu tort mais la cetait la goutte pour moi et j'avoue que je me suis senti traqué encore une fois, car jai vraiment envie de plus jamais en entendre parler mais visiblement ce n'est pas son cas car elle relance encore une procedure qui ne va pas forcement aboutir mais bon c'est encore du stress pour rien et je la trouve pas si victime que ca sinon elle ferai tout pour oublier,et ne saisirait pas toutes les occasion pour me detruire.


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]