Denonciation calomnieuse pour propos anti- sémites

Sujet vu 573 fois - 1 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 22/07/09 à 01:07
> Droit Pénal > Procédure pénale


mona40, Paris, Posté le 22/07/2009 à 01:07
1 message(s), Inscription le 22/07/2009
Bonjour,
Depuis 2 ans environ je vis un cauchemar avec ma voisine de palier( beaucoup de personnes ont rencontré des problemes avec elle dans notre immeuble).

Je vous passe les details pour aller à l'essentiel: cette personne a déposé plainte contre moi pour propos anti-sémites.
Ce qui est FAUX!!!

Sa plainte classée sans suite, elle m'assigne en correctionel se constituant partie civile.

Je precise qu'elle n'a aucun témoin, qu'elle a même refusé la confrontation au commissariat.

Quelqu'un peut me dire comment se déroule une telle procédure?
Que me conseillez vous?
Tout ce que cette femme raconte est faux.
C'est donc sa parole contre la mienne...
Merci
Mona

Poser une question Ajouter un message - répondre
frog, Posté le 22/07/2009 à 09:33
1511 message(s), Inscription le 10/05/2008
Quand c'est la parole de l'un(e) contre la parole de l'autre, le doute profite à l'accusé. Bref, t'en fais pas, maintiens ta version et basta. Elle aura beau s'époumoner et menacer, elle ne peut rien faire.

__________________________
Universität Potsdam.


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]