Accusé de viols de violences de menaces par mon ex petite amie

Sujet vu 618 fois - 5 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 03/09/10 à 14:42
> Droit Pénal > Procédure pénale


LESCUREUX, Yonne, Posté le 03/09/2010 à 14:42
3 message(s), Inscription le 03/09/2010
Bonjour,
j aurais avoir des renseigneemnts car je suis revenu sur le 89 et mon affaire est dans le dpt du 46 lot (midi-pyrénées) !
je suis accusé de viols sur mon ex pendants notre vie de couple entre 2006 et 2010 AVEC 4 enfants en commun ! de violences sur enfants de moins de 15 ans et de menaces réitérés de violences !
j ai été en gav le 30 aout 2010 et prolongation jusu' a mardi soir et libéré a 18 H 05 par la gendarmerie de figeac (46) sur décison du procureur de cahors (46) mr seguin !
comment me defendre car sauf erreur les gendarmes ne me croient deja pas et pas plus le procureur !
pouvez-vous m aider ?
d' avance merci

Poser une question Ajouter un message - répondre
mimi493, Seine-Saint-Denis, Posté le 03/09/2010 à 16:52
15728 message(s), Inscription le 16/08/2010
Vous devez, en toute urgence, prendre un avocat pénaliste !

Lui seul pourra, avec les éléments du dossier, en contactant le procureur, la police, etc. savoir de quoi il retourne.

Vous n'avez pas été déféré devant le juge d'instruction à l'issue de votre garde à vue, pas de mise en examen, ni incarcération. C'est signe que pour l'instant, ils n'ont pas ce qu'il faut pour ça. Mais ça ne veut pas dire que ça n'arrivera pas.

LESCUREUX, Yonne, Posté le 03/09/2010 à 17:20
3 message(s), Inscription le 03/09/2010
merci de votre réponse !
cela me travaille grave car pour moi violer alors qu on etait en concubinage est impensable !
etre en gav et je dois me defendre mais ils etaient sur que j etais coupable malgré mes refutations !
ils m ont dit on en reste là pour l instant mais on vous oublie pas : ça peut vouloir dire quoi ?
elle ne donne aucune nouvelle de nos enfants : que puis-je faire de légal pour avoir des nouvelles ?
je suis a environ 580 kms d elle maintenant : moi à sens et elle a capdenac (46) !
a part l avocat pénaliste, que puis-je faire d' autre pour la "contrer" légalement s' entend ?
merci de votre réponse !
moralement suis touché !

mimi493, Seine-Saint-Denis, Posté le 03/09/2010 à 18:34
15728 message(s), Inscription le 16/08/2010
1) le viol n'a rien d'impensable en concubinage. Est-ce que vous estimiez que les relations sexuelles étaient un du, que vous aviez le droit de l'y contraindre parce que vous viviez ensemble ? Attention, à la façon dont vous dites les choses parce que ça peut amener des conclusions.
Dans le cadre du concubinage, le viol est en plus aggravé, c'est aussi grave que de violer un enfant. C'est un crime grave, c'est passible de 20 ans de prison

2) Vous pouvez toujours faire une requête au jaf du domicile des enfants, pour établir vos droits d'hébergement et la pension alimentaire. Tant qu'il n'y a pas de jugement vous donnant ces droits, la mère ne vous laissera pas voir les enfants.

Mais de toute façon, ne faites rien sans l'accord de votre avocat.

LESCUREUX, Yonne, Posté le 03/09/2010 à 18:46
3 message(s), Inscription le 03/09/2010
je ne l ai jamais contraint a quoi que ce soit suis sur de moi !
me faire ça c grave pour moi moralement!
merci de votre réponse
c dur d etre enfermé comme un criminel

mimi493, Seine-Saint-Denis, Posté le 04/09/2010 à 14:03
15728 message(s), Inscription le 16/08/2010
C'est justement parce que c'est dur, que vous devez avoir un avocat pour vous défendre et vous conseiller afin d'éviter de dire des sottises pouvant se retourner contre vous !


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]