Accusé de diffamation considéré comme un criminel

Sujet vu 877 fois - 0 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 25/05/11 à 10:35
> Droit Pénal > Procédure pénale


francoise, Rhône, Posté le 25/05/2011 à 10:35
2 message(s), Inscription le 25/05/2011
Bonjour,
Une enquete sociale a ete etablie a l'encontre de mon ex femme, suite aux denonciation de ma fille.
Mon ex dis avoir perdu son travail, alors qu'elle l'a toujours.
Mon amie a ete entendu, et moi on m'a traité comme un coupable. Empreinte digitale, pointure de chaussures et photos faite dans la cours du poste de gendarmerie. 3h environs d'interogatoire. Je pensais que c'etais juste pour que l'on entende ce que j'avais a dire dans l'attente d'un resultat du procureur. Je n'ai jamais commis de delis, ce jour pour moi etais un cauchemard, (ils sont venue un mardi me demander de passer avec mon amie, le dimanche.)le lundi je n'ai pas pue aller au travail tellement j'étais mal en point psychologiquement.
Je n'ai pas ete mis en garde à vue.
Le gendarme m'a dis que j'étais coupable de diffamation publique et complice de ma fille, ma fille ne vis pas avec moi, car je l'ai envoyé voire les sevices sociaux, pour des raisons personnel.
Mes enfants ont fais un faux temoignages aupres de la gendarmerie, car elles ont dis le contraire de ce qu'elles avaient dis lors de l'enquete, et m'accuse de les avoir poussé a le faire alors que c'est faux, mon amie l'a confirmée et etais presente losque ma fille est venue se confiée.

Poser une question Ajouter un message - répondre

Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]