.

Sujet vu 2150 fois - 5 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 10/05/08 à 18:23
> Droit Pénal > Procédure pénale


celoveti, Posté le 10/05/2008 à 18:23
1 message(s), Inscription le 10/05/2008
?

Poser une question Ajouter un message - répondre
frog, Posté le 10/05/2008 à 18:37
1511 message(s), Inscription le 10/05/2008
L'homme de 30 ans fera sans doute l'objet d'une convocation par un officier de police judiciaire (COPJ) en vue d'être auditionné. Etant donné que cela pourrait avoir d'autres conséquences fâcheuses, l'homme de 30 ans aurait peut être intérêt à se demander si son attirance pour une fille d'à peine 15 ans n'est pas néfaste, autant pour la mineure que pour lui même et s'interroger sur la viabilité d'une telle relation. Après réflexion, l'homme de 30 ans devrait sans doute se comporter comme un homme de son âge et prendre les décisions qui s'imposent, éventuellement envisager de consulter un spécialiste pour comprendre son attirance envers de jeunes mineures.

__________________________
Universität Potsdam.

Jurigaby, Posté le 10/05/2008 à 19:53
2472 message(s), Inscription le 31/03/2007
Bonjour.

Enfin, si la fille avait 15 ans ou plus, je vois pas vraiment où est le soucis, ce n'est pas une infraction.

ça l'était pas au moment des faits, ça l'est encore moins maintenant.

__________________________
Cordialement.

Jurigaby, Posté le 10/05/2008 à 20:01
2472 message(s), Inscription le 31/03/2007
Bonjour.

Elle avait quel age au moment des faits? Avait-il un lien d'autorité sur elle: Un prof? Un flic? un parent?

__________________________
Cordialement.

Jurigaby, Posté le 10/05/2008 à 20:18
2472 message(s), Inscription le 31/03/2007
Bonjour.

Techniquement, elle peut faire ce qu'elle veut maintenant qu'elle a plus de 15 ans.

Mais il vrai que ses parents sont aussi libres de porter plainte.

Alors, si jamais ils portaient plaintes, ce n'est pas pour autant que le procureur de la Rep. poursuivra l'affaire en justice mais bon, c'est toujours possible.

En conclusion, c'est à leurs risques et périls.

__________________________
Cordialement.

Jurigaby, Posté le 10/05/2008 à 20:58
2472 message(s), Inscription le 31/03/2007
Bonjour.

Faut voir le droit pénal suisse.

Mais si l'infraction a été commise en france, sur une française ou par un français, alors les autorités françaises demeurent compétentes pour poursuivre l'infraction.

__________________________
Cordialement.


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]